CD Universe - Buy New Release DVDs, TV on DVD, Music Videos and Much More 

 

     

 

Recherche personnalisée sur tout Musicomania.ca

 

 

pour CHERCHER dans cette page

 

 

       

         

        

     

 

       

 

 

 

 

2017 :

 

 Sad Vacation: The Last Days of Sid and Nancy (DVD)

Sad Vacation: The Last Days of Sid and Nancy (DVD)

Voici un nouveau documentaire de Danny Garcia présentant les derniers jours de Sid Vicious (Sex Pistols) et Nancy Spungen à New York en 1978. À travers les témoignages de nombreux amis, connaissances et musiciens, on en apprend un peu plus sur la personnalité de ces deux tourtereaux, considérés comme un couple mythique. On découvre l’hôtel où tout s’est terminé, le fameux hôtel Chelsea de Manhattan, repère d’artistes depuis plusieurs décennies où la drogue et la prostitution se commandaient presque à la carte. Nancy Spungen, jeune stripteaseuse, prostituée et groupie américaine, y a été découverte poignardée de plusieurs coups de couteau au matin du 12 octobre 1978, alors que Sid, son copain des deux dernières années, dormait juste à côté et ne se souvient de rien. Sid a tout de suite été arrêté et accusé. Il allait être relâché sous caution et décédé quelques temps plus tard d’une overdose, sans que le mystère ait été résolu. Par les nombreux commentaires des intervenants, on apprend pas mal de choses sur le couple, sans toutefois se rendre à une conclusion certaine sur ce qui s’est réellement passé dans cette chambre #100 de l’hôtel Chelsea. Il s’agit tout de même d’un documentaire très intéressant, avec de nombreuses images de l’époque. (février 2017)

MVD

 

 

2016 :

 

 New Orleans Music in Exile (Blu-ray)

New Orleans Music in Exile (Blu-ray)

En août 2005, la Nouvelle-Orléans a subi la tempête la plus dévastatrice de son histoire alors qu’une grande partie de la ville a été détruite lors de l’ouragan Katrina. Cette ville à la communauté musicale bien vivante a été alors transformée à jamais. De nombreux musiciens se sont donc retrouvés en exil, incapables de revenir à la maison. Ce documentaire de Robert Mugge brosse un portrait de la situation deux mois après ce triste événement, à travers les yeux de différents musiciens. Les témoignages sont entrecoupés de performances par plusieurs artistes locaux dont Dr. John, Irma Thomas, Cyril Neville (des Neville Brothers), Marcia Ball, Theresa Andersson, The Iguanas et Eddie Bo. New Orleans Music in Exile possède assurément une grande valeur historique, en plus de présenter plusieurs personnages importants de la scène musicale locale. (décembre 2016)

MVD

 

 

2015 :

 

Soaked in Bleach: A Documentary Film About the Death of Kurt Cobain (DVD)

Kurt Cobain - Soaked in Bleach: A Documentary Film About the Death of Kurt Cobain

Voici un excellent documentaire présentant tous les faits autour du décès de Kurt Cobain il y a maintenant 21 ans. Basé sur les dossiers officiels, des enregistrements audio et des témoignages d’experts, le documentaire inclut aussi de très bonnes reconstitutions, dans un style cinématographique de grande qualité. On peut découvrir entre autres la mort de Cobain à travers les yeux de Tom Grant, l’enquêteur privé qui a été embauché par Courtney Love pour retrouver Kurt, quelques jours avant qu’il ne soit retrouvé mort chez lui à Seattle. De nombreuses circonstances nébuleuses entourant les faits officiels et plusieurs mensonges de la part de Courtney font en sorte que le doute demeure plus grand que jamais à propos d’un meurtre camouflé en suicide. Malheureusement, le travail bâclé des policiers de Seattle qui ont fermé le dossier avec empressement en concluant sans aucun doute au suicide fait en sorte que certains éléments de preuve importants ont été rapidement tassés et le corps de Cobain a été inhumé six jours après sa découverte. L’enquête n’a donc pu aller vraiment plus loin, mais les faits rapportés dans ce documentaire démontrent que le suicide par arme à feu était pratiquement impossible compte tenu de la quantité d’héroïne retrouvée dans son sang. Par contre, aucune preuve évidente ne permet d’inculper qui que ce soit encore aujourd’hui, sans qu’une enquête en profondeur ne soit rouverte. Le documentaire présente un très bon éclairage sur les circonstances entourant le décès de Kurt Cobain, ce qui permet d’éliminer un grand nombre de rumeurs qui circulent. Il ne reste donc qu’à se faire sa propre opinion. (septembre 2015)

Montani / Daredevil / MVD

  Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More 

 R.E.M. – R.E.M. by MTV (DVD & Blu-Ray)

R.E.M. R.E.M. by MTV (DVD & Blu-Ray)

R.E.M. et MTV ont débuté en même temps en 1981. Depuis ce temps, la station de télévision musicale a documenté à peu près tout au sujet du groupe, que ce soit leur musique ou leurs histoires, jusqu’à leur décision de se séparer en 2011. Ce film présente le parcourt parallèle en temps réel des deux institutions par des documents d’archives. On retrouve donc le documentaire R.E.M. From Beginning To End (pour la première fois offert sur Blu-Ray), auquel ont été ajoutées cinq scènes supprimées et des bandes-annonces. On peut aussi redécouvrir cinq performances en concert extraites du coffret REMTV. Voici donc une excellente façon de faire un survol de la carrière du groupe. (juin 2015)

Rhino / Warner

½

Rye Coalition – The Story of the Hard Luck 5 (DVD)

Rye Coalition The Story of the Hard Luck 5

Rye Coalition est un groupe de Jersey City au New Jersey qui a été formé en 1994 par de jeunes adolescents qui avaient simplement du plaisir à jouer ensemble. Ils sont partis pour une première tournée alors qu’ils n’avaient en poche qu’une cassette démo contenant 5 chansons. Le groupe punk / emo réussissait à attirer l’attention avec son énergie sur scène et la bonne humeur qui l’animait en tout temps. En plus, les 5 gars étaient bons musiciens et charismatiques. Ils ont finalement pu enregistrer des albums au début des années 2000, ont joué en première partie de Queens of the Stone Age et The Mars Volta, et ils ont même travaillé avec Steve Albini et Dave Grohl. Lorsque le contrat majeur est enfin apparu de la part de Dreamworks, le groupe a littéralement implosé, les obligeant à demeurer à jamais un groupe de la scène underground qui n’a jamais pu obtenir la reconnaissance qu’il méritait. Ce très bon documentaire présente l’histoire du groupe, leurs embûches et malchances, les plus grands moments de leur carrière, jusqu’à leur séparation dans l’anonymat presque complet malgré de bonnes critiques et des fans fidèles. (mars 2015)

MatzOrific / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

I Need a Dodge! Joe Strummer on the Run (DVD)

Joe Strummer - I Need a Dodge! Joe Strummer on the Run

Ce documentaire de Nick Hall présente l’exode de Joe Strummer en Espagne en 1985-86 après avoir fui son groupe, The Clash Mark II. Voyant bien que cette nouvelle mouture de The Clash après qu’il ait mis Mick Jones à la porte était sur le point d’imploser, Strummer s’est enfui sans laisser d’adresse. À Grenade, il a été chaudement accueilli par les groupes 091 et Radio Fortuna qu’il a eu l’occasion de conseiller sur leur musique et leur travail en studio. Désespérément à la recherche d’une voiture Barreiros, une édition européenne de la Dodge Dart, il a finalement pu en acquérir une. Par contre, lorsqu’il s’est rendu à Londres pour la naissance de sa fille Lola, il a complètement oublié où il l’avait laissée et il ne l’a finalement jamais retrouvée. Le documentaire tente en partie de découvrir où s’est retrouvée cette voiture en 1986. C’est donc un documentaire en deux volets : la recherche d’une voiture en parallèle avec la recherche personnelle de Joe Strummer pour trouver un sens à sa vie. Majoritairement en espagnol avec des entrevues avec les membres de 091 et Radio Fortuna, le documentaire présente une partie plutôt obscure de la carrière et de la vie de Joe Strummer. En plus du DVD, le paquet inclut une cassette audio d’une entrevue à la radio espagnole. (novembre 2015)

Cadiz / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More 

Positive Force: More Than a Witness, 30 Years of Punk Politics in Action (DVD)

Positive Force: More Than a Witness, 30 Years of Punk Politics in Action

En 1985 est apparu à Washington le mouvement activiste Positive Force qui désirait ramener le sens de la communauté, les idéaux et les buts du mouvement punk qui avaient été si inspirants. Le documentaire de 70 minutes présente justement ces valeurs qu’on désirait mettre de l’avant et les groupes punks qui transportaient littéralement ce mouvement. On peut découvrir de nombreux extraits en concert de groupes comme Fugazi, Bikini Kill, Rites of Spring, Nation of Ulysses et Anti-Flag. On va même de l’autre côté de l’Atlantique pour découvrir le groupe punk le plus puriste en Crass. Tout au long du documentaire, on demeure quelque peu incertain de son but. Est-ce que c’est pour découvrir la musique et les groupes de ce mouvement, ou bien pour rendre hommage aux activistes de Positive Force? Difficile à dire, mais on peut certainement affirmer qu’il s’agit d’un documentaire qui est lourd écouter jusqu’à la fin. Même les plus grands fans de cette musique DIY risquent fort de s’y perdre. En boni, on retrouve trois autres courts documentaires, ainsi que plusieurs performances en concert par Fugazi, Holy Rollers, Chumbawamba, Bikini Kill, Jawbox, Anti-Flag, The Evens, etc. (février 2015)

Bell Visuals / PM Press / MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Salad Days: A Decade of Punk in Washington, DC (1980-90) (DVD)

Salad Days: A Decade of Punk in Washington, DC (1980-90)

Les années 1980 ont vu naître plusieurs groupes de punk hardcore à Washington, tous influencés par le punk new yorkais né quelques années plus tôt. Ce documentaire de Scott Crawford fait un résumé des premiers balbutiements de cette scène punk DIY. On peut y découvrir des groupes comme Bad Brains, Minor Threat, Fugazi, Government Issue, Scream, Rites of Spring, Marginal Man et plusieurs autres. Pour la première fois, des groupes se produisaient eux-mêmes, tant pour leurs albums que leurs concerts, une tendance qui allait s’accentuer dans les années 2000 suite à l’implosion de l’industrie du disque. Le documentaire acclamé de la critique s’est mérité plusieurs prix. Il est intéressant non seulement pour son contenu instructif concernant tout un pan de l’histoire de la musique, mais aussi pour les performances en concert de groupes importants du mouvement. (novembre 2015)

New Rose / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More 

 

2014 :

 

Grant Hart - Every Everything: The Music, Life & Times of Grant Hart (DVD)

Grant Hart - Every Everything: The Music, Life & Times of Grant Hart

Grant Hart s’est d’abord fait connaître en tant que co-leader du groupe alternatif Hüsker Dü auquel il agissait en tant qu’auteur-compositeur, batteur et chanteur jusqu’à leur séparation en décembre 1987. Par la suite, il a surtout travaillé en solo en plus de former le groupe Nova Mob le temps de deux albums. Dans ce documentaire sur sa carrière, c’est essentiellement Hart lui-même qui raconte son histoire, sa carrière. On peut aussi y découvrir de nombreux extraits de performances en concert de Hüsker Dü, Nova Mob et de Hart en solo. Le documentaire de 90 minutes présente malheureusement quelques longueurs avec certains détails moins intéressants. C’est tout de même un document qu’apprécieront les fans les plus fervents de Hüsker Dü. (octobre 2014)

MVD

½

B.B. King – The Life of Riley (DVD)

B.B. KingThe Life of Riley

The Life of Riley est un documentaire de Jon Brewer avec une narration de Morgan Freeman qui présente la vie et la carrière de la légende du blues B.B. King. Né au Mississippi en 1925, Riley B. King a connu une enfance difficile avant de se découvrir une véritable passion pour la musique. Après des débuts remarqués à Memphis, B.B. King a grandement contribué à transporter le blues des plantations du sud des États-Unis sur les plus grandes scènes du monde. L’excellent documentaire de 2 heures présente des commentaires d’autres légendes qu’il a influencées comme Eric Clapton, John Mayall, Carlos Santana, Buddy Guy, Bill Wyman, Dr. John, Ringo Starr, Bono, et plusieurs autres. Ce film offre non seulement une biographie de l’artiste, mais dresse aussi un portrait de tout un pan de la musique américaine et du blues en particulier, jusqu’aux artistes de blues britanniques qui s’en sont inspiré. En boni, le DVD présente des entrevues allongées et une performance en concert au Royal Albert Hall en 2011. (septembre 2014)

Bounce / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

The Sex Pistols – The Sex Pistols on TV (DVD)

The Sex PistolsThe Sex Pistols on TV

Ce DVD de 2 heures présente diverses entrevues des Sex Pistols à travers les années avec Johnny Rotten, Sid Vicious, Malcolm McClaren et Steve Jones au micro. On peut les entendre à leurs débuts tentant de défendre les objectifs du punk rock, et deux ans plus tard pour expliquer leur séparation. On repasse les circonstances entourant les accusations de meurtre de Sid Vicious et son décès par la suite d’une surdose d’héroïne. Puis, on peut entendre John Lydon parler de son nouveau groupe dans les années 1980, Public Image Limited, et de ses nouveaux intérêts pour la nature et le monde marin. Très intéressant dans ses premières 30 minutes, le film devient un peu moins passionnant par la suite alors que les Sex Pistols tels qu’on les connaît appartiennent déjà au passé. En boni, on peut voir une présentation de 20 minutes d’un documentaire à propos de Sid Vicious. (décembre 2014)

A2B / ITN / MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Johnny Thunders – Looking For Johnny: The Legend of Johnny Thunders (DVD)

Johnny Thunders – Looking For Johnny: The Legend of Johnny Thunders

Dans ce documentaire de 98 minutes, Danny Garcia (The Rise and Fall of The Clash) a entrepris de raconter l’histoire du guitariste Johnny Thunders. On peut y découvrir ses débuts jusqu’à la fondation des New York Dolls. Puis, trois ans plus tard, Thunders quitte les New York Dolls avec le batteur Jerry Nolan pour former les Heartbreakers. Ce sera du même coup la fin des New York Dolls, après seulement deux albums. Il s’essaiera plus tard en solo, puis avec les groupes Gang War et The Oddballs. Mais, la ligne directrice de sa carrière aura définitivement été la drogue alors qu’il était un junky assumé et surtout, extrême. Il allait décéder en avril 1991 à l’âge de 38 ans dans une chambre d’hôtel de la Nouvelle-Orléans dans des circonstances nébuleuses. La théorie la plus probable demeure une surdose de méthadone. Le documentaire fait un très bon survol des 20 ans de carrière de Johnny Thunders à travers des entrevues avec les gens qui l’ont le mieux connu. Le seul détail agaçant est que les extraits musicaux sont trop rares ou trop courts, surtout lorsqu’on parle spécifiquement de sa musique et de son style à la guitare. Looking For Johnny vous permettra quand même d’avoir un meilleur aperçu de qui est Johnny Thunders. (janvier 2015)

Jungle / MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Shania Twain – The Discovery of Eilleen Twain (DVD + CD)

Shania TwainThe Discovery of Eilleen Twain (DVD + CD)

Il y a 25 ans, une jeune Eilleen Twain faisait ses débuts dans la revue musicale Viva Vegas au Deerhurst Inn Resort en Ontario. Ce sont ces débuts qui sont présentés dans ce court documentaire de 37 minutes. Le documentaire présente de nombreuses entrevues avec des gens près de cette production à grand déploiement, mentionnant tous le talent de celle qui allait bientôt conquérir le monde en tant que Shania Twain. On retrouve en boni un CD contenant 10 chansons remasterisées de ses débuts en 1989-1990, alors qu’elle offrait un son pop rock plutôt que le country pop qui allait la rendre célèbre. (mai 2014)

Elektro / Video Services / MVD

½

Clockwork Orange County: The Rise of West Coast Punk Rock! (DVD)

Clockwork Orange County: The Rise of West Coast Punk Rock!

Au début des années 1970, de jeunes punks tatoués de la Californie du Sud avaient une passion pour la musique bruyante. Ces pionniers du punk ont trouvé leur sanctuaire au Cuckoo’s Nest, un club de Costa Mesa. Ce documentaire de 74 minutes présente ce nouveau mouvement qui allait se développer en une immense vague transportant des groupes californiens comme T.S.O.L., Black Flag et les Dead Kennedys, mais aussi des artistes d’ailleurs comme les Ramones et Iggy Pop. Ce mouvement de la fin des années 1970 et du début des années 1980 allait non seulement devenir incontournable dans l’histoire de la musique, mais allait aussi se poursuivre dans les générations suivantes avec plusieurs regains de vie du punk californien au cours des dernières décennies. Le documentaire présente plusieurs éléments intéressants sur l’époque, mais aussi de nombreux détails plus insignifiants et moins intéressants pour ceux qui n’ont pas fait partie du mouvement à ce moment-là. (août 2014)

Endurance / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Punk in Africa (DVD)

Punk in Africa

Grâce à ce documentaire de 82 minutes, on découvre l’influence qu’a eu la musique punk rock dans le climat sociopolitique et racial tendu en Afrique au cours des années 1970 et 1980, en plein Apartheid. À une époque où le simple fait de dénoncer le système pouvait vous coûter votre liberté ou même votre vie, le mouvement punk représentait en quelque sorte une soupape qui permettait d’émettre ses opinions. On découvre des groupes qui ont alors connu du succès en Afrique du Sud, au Mozambique et au Zimbabwe, dont plusieurs groupes multiraciaux. Leurs influences pouvaient à la fois provenir du punk britannique que du ska et du reggae. Bien produit et avec de nombreuses entrevues intéressantes, Punk in Africa présente une rencontre parfaite entre musique underground et sociopolitique. (mai 2014)

MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

 

2013 :

 

Black Lips – Kids Like You & Me (DVD)

Black LipsKids Like You & Me

Voici un documentaire au sujet d’une tournée au Moyen-Orient pour le groupe punk d’Atlanta Black Lips. En compagnie de leurs amis, le groupe indie rock libanais Lazzy Lung, ils se sont retrouvés au beau milieu du Printemps Arabe, entre autres lors des 18 jours de soulèvement en Égypte. On peut surtout découvrir leur dépaysement complet dans cette culture étrangère, la musique étant reléguée au second plan avec seulement quelques extraits en concert ou en répétition. Par contre, c’est quand même principalement grâce à cette musique qu’ils ont pu véritablement connecter avec la culture locale. Les fans du groupe apprécieront probablement, mais il s’agit avant tout d’un voyage de découverte d’une toute autre mentalité que la mentalité américaine. Un document intéressant pour découvrir cette région du monde, vue à travers les yeux d’un groupe rock américain. (mars 2014)

MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Cockney Rejects – East End Babylon: The Story of the Cockney Rejects (DVD)

Cockney RejectsEast End Babylon: The Story of the Cockney Rejects

East End Babylon est plus qu’un documentaire au sujet du groupe punk britannique Cockney Rejects. Il s’agit en fait d’un retour sur la vie londonienne remontant à plusieurs décennies, incluant la deuxième guerre mondiale, la vie dans leur quartier, leur enfance, leurs intérêts, en fait tout ce qui a mené à la musique du groupe. Le réalisateur Richard England présente un portrait du groupe bien différent de ce que l’on a l’habitude de retrouver dans ce type de documentaire. Si en soit le film s’avère original, en contrepartie il présente plusieurs longueurs alors qu’on s’attarde à certains détails qui nous font presque oublier qu’on parle ici d’un groupe de punk. Par contre, de nombreuses informations intéressantes et de très belles images font en sorte qu’on apprécie ce documentaire de plus de 100 minutes qui nous permet de découvrir un groupe britannique influent. (janvier 2014)

Cadiz / MVD

Cosmic Psychos – Blokes You Can Trust (DVD)

Cosmic PsychosBlokes You Can Trust

Les Cosmic Psychos sont un groupe de rock alternatif / punk rock qui vient de la ferme australienne. Ils se sont formés en 1982 et constituent une influence importante pour les groupes grunge de Seattle dont Nirvana. Ce documentaire de plus de 90 minutes présente l’histoire du groupe et son influence. En plus des membres du groupe, on peut entendre des entrevues avec Eddie Vedder (Pearl Jam), Mudhoney, The Melvins, Butch Vig (Garbage), Donita Sparks (L7), Hard-Ons, etc. Très bien réalisé, le documentaire permet de tout connaître au sujet du groupe, même si leurs albums n’ont jamais réussi à attirer l’attention des maisons de disques majeures. (février 2014)

Umbrella / MVD

Green Day – iCuatro! – The Making of Uno! Dos! Tré! (DVD)

Green DayiCuatro! – The Making of Uno! Dos! Tré!

Dans ce documentaire de 75 minutes, on découvre le processus créatif derrière les trois derniers albums de Green Day. On voit les musiciens s’interroger devant autant de chansons, à savoir ce qu’ils en feront. Puis, on les voit en studio en train de travailler toutes ces chansons. On peut même les voir donner des concerts dans des bars pour présenter leurs nouvelles chansons à leurs fans, alors que ceux-ci attendaient sans cesse les succès, qui ne sont jamais venus. Un des éléments intéressants du DVD, c’est qu’après les avoir vus travailler sur une chanson en studio, on peut souvent entendre la version finale, ou du moins un extrait de la version finale. Malheureusement, l’ensemble s’avère quelque peu décousu et vous devrez avoir une bonne connaissance des trois albums pour connaître les chansons présentées, puisqu’on ne vous indiquera jamais de quelle pièce il s’agit ni de quel album elle est tirée. C’est donc un documentaire qui s’adresse uniquement aux plus grands fans du groupe, surtout ceux qui connaissent par coeur la trilogie Uno! Dos! Tré!. (décembre 2013)

Reprise / Warner

Michael Jackson – Moscow Case 1993 (DVD)

Michael JacksonMoscow Case 1993

Le 15 septembre 1993, Michael Jackson donnait un concert à Moscou pour la première fois. Ce documentaire de Yuri Burak présente l’envers du décor de ce spectacle qui est passé à un cheveu d’être un flop monumental. La tension due aux gangs criminels alors palpable dans le pays, la pauvreté générale de la population, ainsi que l’inexpérience des Moscovites dans la préparation de concerts de cette envergure ont rendu la tâche particulièrement difficile. On apprend comment des militaires ont été demandés en renfort pour le montage de la scène. On apprend aussi qu’à quelques heures de l’événement, très peu de billets avaient été vendus et qu’on en a donc donné de grandes quantités pour éviter que le roi de la pop joue devant un stade vide. Ce séjour à Moscou a inspiré Jackson qui a ensuite écrit la chanson « Stranger in Moscow ». Le film est basé sur de nombreuses scènes inédites de l’entourage du chanteur, ainsi que sur des entrevues avec des gens qui ont vécu de près ou de loin l’événement. Par contre, nous n’avons droit à aucune image du concert, ni même de la scène elle-même. Le tout nous est présenté par des dessins qui, même s’ils sont réussis, deviennent franchement agaçants, surtout avec l’accompagnement à l’accordéon. Évidemment, dans ce type de documentaires, les producteurs n’ont aucun droit sur la musique de Jackson, ce qui fait qu’on n’entend aucun extrait de l’œuvre de l’artiste. Malgré ces manquements quelque peu frustrants, le documentaire de 55 minutes présente de nombreux points d’intérêt pour les fans du chanteur, ainsi que pour mieux saisir la situation en Russie à cette époque post-guerre froide. (août 2013)

Panicfilm / MVD

Mudhoney – I’m Now: The Story of Mudhoney (DVD)

MudhoneyI’m Now: The Story of Mudhoney

Formés le 1er janvier 1988 à Seattle des cendres de Green River, Mudhoney sont devenus en quelque sorte les pères du grunge. Ils ont ainsi ouvert la porte à Nirvana, Soundgarden, Pearl Jam et Alice In Chains qui allaient prendre d’assaut la planète au début des années 1990. Dans ce documentaire, on découvre leur naissance dans les moindres détails. On fait également un excellent survol de leur carrière jusqu’à leur tournée mondiale de 2009-2010. En plus des membres du groupe eux-mêmes, on peut voir en entrevue de nombreux intervenants dont Stone Gossard et Jeff Ament de Pearl Jam, Thurston Moore et Kim Gordon de Sonic Youth, Kim Thayil de Soundgarden, ainsi que certains dirigeants de l’étiquette Sub Pop. Le documentaire d’une durée de 102 minutes est complété par des images de tournée en Europe, au Brésil et au Japon, ainsi que le vidéoclip de la chanson « I’m Now ». Voici un très bon film pour découvrir non seulement l’histoire de Mudhoney, mais aussi la naissance du grunge, l’un des plus importants mouvements de l’histoire du rock. (juin 2013)

Vidéoclip : « I’m Now »

King of Hearts / MVD

½

’83 US Festival (DVD)

’83 US Festival

En 1983 avait lieu la 2e édition du Festival US (Unite us in Song). Plus de deux millions de fans avaient alors franchi les barrières de ce festival de 3 jours qui se voulait la version des années 1980 de Woodstock. Quelques-uns des artistes new wave et rock les plus populaires de l’époque étaient présents sur scène dont INXS, Men At Work, Judas Priest, Scorpions, Triumph et Stevie Nicks. Parmi les performances mémorables, notons « Sunday Bloody Sunday » par U2, ainsi que la dernière présence sur scène de The Clash avec Mick Jones. Commandité par Steve Wozniak d’Apple Computer, le festival au milieu de nulle part en Californie a été un succès incomparable à tous les niveaux. Le documentaire en 3 parties de 45 minutes présente une ou deux pièces des principaux artistes présents, ainsi que différents extraits d’entrevues. 30 ans plus tard, il brosse un excellent portrait de la scène rock de l’époque. (mars 2014)

Unuson / MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Brick and Mortar and Love (DVD)

Brick and Mortar and Love

Brick and Mortar and Love est un documentaire au sujet des difficultés qu’ont eu les magasins de disques indépendants au cours des dernières années. Mais plus particulièrement, il s’agit de l’histoire du Ear X-tacy, une boutique légendaire de Louisville, Kentucky, possédée par John Timmons pendant plus de 25 ans. Timmons avait décidé de faire une sortie publique alors qu’il se retrouvait à la limite de devoir fermer ses portes, question de provoquer des réactions dans l’opinion publique. Un déménagement dans un plus petit local à l’aube du 25e anniversaire avait donné au Ear X-tacy un nouveau souffle, mais Timmons avait dû relancer un message à ses clients de passer le message que l’avenir de la boutique était toujours menacé, essentiellement par les téléchargements numériques et les grandes surfaces. Le magasin a finalement fermé ses portes en octobre 2011. Le documentaire de 70 minutes est de qualité et présente bien l’histoire du Ear X-tacy. Par contre, il aurait été intéressant de suivre quelques magasins indépendants qui se retrouvaient dans la même situation, plutôt que de se concentrer sur un seul. (septembre 2013)

Trust Gang / MVD

Paul McCartney - Going Underground: Paul McCartney, The Beatles and the UK Counter-Culture (DVD)

Going Underground: Paul McCartney, The Beatles and the UK Counter-Culture

Dans les années 1960, une contre-culture s’est développée à Londres, en opposition à la vie bien rangée de l’époque. Extrêmement créative, cette culture underground a apporté son lot de musiciens totalement en dehors des sentiers battus. Ce documentaire trace un portrait de cette contre-culture, mais surtout, son impact sur la musique des Beatles. Comme le dit si bien dans le documentaire Barry Miles, biographe de Paul McCartney, les Beatles étaient à la fois le groupe le plus avant-gardiste de l’époque et le plus populaire au monde. Après des débuts plutôt pop qui leur ont permis de rejoindre la planète entière, Paul McCartney et les Beatles ont grandement été influencés par la scène underground émergente. La transformation s’est d’ailleurs fait sentir dès l’album Rubber Soul en 1965, avant d’atteindre son apogée avec leur album-concept Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band en 1967. Le documentaire fait un très bon parallèle entre la contre-culture et la musique des Beatles. En plus, il présente tout un pan de l’histoire de Londres et de l’Angleterre qui est particulièrement intéressant pour les friands d’histoire. Par contre, avec une durée de 2 heures et 33 minutes, il risque fort de vous sembler trop long. (décembre 2013)

Pride / MVD

In Heaven There is No Beer (DVD)

In Heaven There is No Beer

Voici un documentaire présentant la scène punk rock de Los Angeles dans les années 2000. Plus particulièrement, le film présente la scène musicale Kiss or Kill qui se voulait une alternative aux clubs de la Sunset Strip qui forçaient les groupes à payer d’avance pour pouvoir réserver les salles. Cette promotion offrait entre 2002 et 2007 une véritable atmosphère familiale avec au sommet de sa popularité jusqu’à 100 groupes et plus de 1 000 fans loyaux. On pouvait y voir performer entre autres des groupes talentueux comme King Cheetah, The Dollyrots et Bang Sugar Bang. Malheureusement, Kiss or Kill a fini par être victime de sa popularité et tomber dans le piège qu’il tentait de combattre à ses débuts. Le documentaire de près de 90 minutes est très bien réalisé avec des extraits de performances de nombreux groupes et des extraits d’entrevues avec des membres de ces groupes, des fans ou des spécialistes de la musique locale. En boni, le DVD présente plus de 30 minutes de matériel additionnel incluant des scènes supprimées, des performances en concert et une galerie de photos accompagnée de commentaires du réalisateur. (novembre 2013)

MVD

Last Shop Standing: The Rise, Fall and Rebirth of the Independent Record Shop (Deluxe Edition) (DVD)

Last Shop Standing: The Rise, Fall and Rebirth of the Independent Record Shop (Deluxe Edition)

Dans les années 1960-70, les magasins de disques indépendants étaient devenus mythiques. Les amateurs de musique les considéraient comme des trésors où on pouvait faire de superbes découvertes. Dans les années 1980, avec l’arrivée du CD et la baisse de qualité des vinyles, ces boutiques spécialisées se sont transformées. Mais surtout, c’est la vente de CD à bas prix dans les grandes chaînes de magasins qui allait complètement modifier la façon d’acheter la musique. Avec l’arrivée du MP3 dans les années 1990 et la possibilité de télécharger sa musique librement en ligne, les magasins indépendants allaient commencer à disparaître un à un. Pourtant, un regain de vie allait poindre à l’horizon dans la deuxième moitié des années 2000. Les compagnies de disques allaient de nouveau miser sur le vinyle qui représente un bien plus bel objet de collection qu’une liste de MP3 dans un appareil numérique. Par conséquent, les magasins indépendants qui avaient pu survivre jusque là ont recommencé à accueillir des clients en grand nombre, question de pouvoir tâter les vinyles comme dans le bon vieux temps. Voilà la petite histoire des magasins de disques indépendants telle que racontée dans ce documentaire d’une cinquantaine de minutes. On y présente l’évolution pour ce type de boutiques spécialisées en Angleterre avec de nombreux témoignages de propriétaires ainsi que de plusieurs musiciens comme Billy Bragg et Johnny Marr. Il s’agit ici d’une version de luxe pour l’Amérique du Nord contenant 74 minutes de matériel additionnel. (juillet 2013)

Convexe / MVD

½

Welcome to the Machine (DVD)

Welcome to the Machine

Ce documentaire d’Andreas Steinkogler présente les 12 commandements de l’industrie de la musique. C’est-à-dire les 12 leçons infaillibles qui permettent à un artiste de percer dans l’industrie. Ces trucs vont du style vestimentaire, au nom du groupe, en passant par la musique elle-même bien sûr. De nombreux artistes viennent dire quelques mots à un moment ou à un autre du documentaire ce qui est en soit l’élément le plus intéressant. Un des éléments les plus marquants est certainement lorsqu’on voit le Canadien Chilly Gonzales s’amuser avec un orchestre symphonique, même si les extraits viennent parfois s’insérer totalement hors contexte. Le documentaire de 100 minutes présente un bon portrait de l’industrie de la musique et laisse supposer qu’en respectant les 12 commandements, le succès est assuré. Par contre, la réalité risque de s’avérer passablement différente. (octobre 2013)

MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

 

2012 :

 

Alice Donut – Freaks in Love (DVD)

Alice DonutFreaks in Love

Alice Donut est un groupe punk issu de la scène underground new yorkaise qui existe depuis 25 ans et qui n’a jamais véritablement connu de succès. À travers ce documentaire de 98 minutes, on découvre l’évolution du groupe de ses premiers balbutiements à aujourd’hui, travaillant très fort pour se faire une place dans la scène alternative américaine. On peut y voir des entrevues avec Jello Biafra, Greg Werckman, Martin Bisi, Curt Kirkwood et plusieurs autres. On peut également découvrir 42 minutes de contenu en boni. Le documentaire permet de véritablement découvrir ce groupe plutôt énigmatique. (décembre 2012)

120DB / Duotone / MVD

½

The Beatles – Their Golden Age (DVD)

The BeatlesTheir Golden Age

Ce documentaire de 60 minutes de Les Krantz présente l’entière carrière des Beatles avec différentes images d’archives dont certaines plutôt rares. En fait, ce qu’il présente surtout c’est la beatlemania, la folie qui entourait le groupe en tournée et dans ses moindres déplacements. On présente aussi des extraits de tournage et autres images de leurs films : A Hard Day’s Night, Help!, The Magical Mystery Tour, Yellow Submarine et Let It Be. Le principal inconvénient du DVD est qu’il ne traite que très peu de leur musique et surtout, on n’entend aucune musique des Beatles, une question de droits. Malgré cet élément négatif, le documentaire brosse tout de même un excellent portrait de la carrière du groupe, qui a évolué à une vitesse impressionnante sur une période de seulement 8 ans. (décembre 2012)

Wildwood / MVD

Circle Jerks – My Career as a Jerk (DVD)

Circle JerksMy Career as a Jerk

Fondés en 1979 par d’ex-membres de Black Flag et Redd Kross, les Circle Jerks sont devenus une figure de proue du punk hardcore californien. Ce documentaire de 96 minutes réalisé par David Markey présente l’ensemble de la carrière du groupe, de sa formation aux chicanes et dépendances qui ont mené à sa fin. Les entrevues avec les membres du groupe sont interrompues par des extraits en concert. Malheureusement, le son de ces performances n’est pas à la hauteur, ce qui ne nous permet pas « d’apprécier » convenablement la musique du groupe. Les entrevues par contre sont extrêmement intéressantes et nous font mieux comprendre l’évolution du groupe à l’interne et dans l’industrie musicale californienne. (février 2013)

MVD

Bob Dylan and The Band - Down in the Flood (DVD)

Bob Dylan and The Band – Down in the Flood

En 1966, Bob Dylan était bien décidé à partir en tournée avec un son électrique. Il a alors demandé les services d’un groupe canadien pour l’accompagner sur scène, The Hawks, nommé ainsi à cause de Ronnie Hawkins qui avait regroupé ces musiciens ensemble. Après la tournée électrique, le groupe allait continuer à collaborer avec Dylan et allait simplement devenir The Band. Le DVD présente comment se sont effectuées les différentes rencontres, d’abord avec Hawkins, puis avec Dylan. On y découvre au cours des 114 minutes du documentaire comment le groupe a su évoluer en compagnie de cette légende du folk, jusqu’à ce qu’il vole de ses propres ailes. Down in the Flood est un documentaire très intéressant présentant les années les plus importantes de la carrière de Bob Dylan et la rencontre historique avec les musiciens de The Band. (janvier 2013)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

The Replacements – Color Me Obsessed: A Film About The Replacements (DVD)

The ReplacementsColor Me Obsessed: A Film About The Replacements

Le groupe de rock alternatif du Minnesota a su acquérir une bonne part d’amateurs au cours de ses 12 ans d’existence entre 1979 et 1991. Ces mauvais garçons du rock pouvaient passer de la pire médiocrité au génie pur, et c’est ce qui est dépeint dans ce documentaire très complet de 2 heures. Les Replacements n’avaient rien à foutre des modes et faisaient ce que bon leur semblait. Ils ont enregistré quelques-uns des albums les plus adulés du rock américain, atteignant le summum avec Tim en 1985. The Replacements ont influencé bon nombre de groupes qui ont suivi incluant les Goo Goo Dolls, The Decemberists et The Hold Steady. Une des particularités du documentaire est qu’on présente une grande quantité d’informations écrites à l’écran pendant les diverses entrevues. On en apprend donc énormément sur le groupe et sa carrière. Un 2e DVD inclut des scènes supprimées, les entrevues complètes avec certains des intervenants, ainsi que des entrevues additionnelles avec le producteur et le directeur du documentaire. (avril 2013)

MVD

½

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

The Rolling Stones – Under Review 1975-1983: The Ronnie Wood Years (Pt. 1) (DVD)

The Rolling StonesUnder Review 1975-1983: The Ronnie Wood Years (Pt. 1)

En 1974, le plus grand groupe de rock ‘n’ roll était sur le déclin et semblait sur le point de s’éteindre. Mais l’arrivée du guitariste Ron Wood (ex-Faces) allait cimenter le groupe et lui permettre de retrouver le chemin du succès. Ce documentaire présente l’effet positif qu’a eu Wood sur le groupe entre 1975 et 1983. On y retrouve des entrevues exclusives, ainsi que de nombreuses images d’archives accompagnées de la musique du groupe. Le documentaire fait un superbe travail pour mettre en évidence ces années précises de la carrière des Stones, des années qui ont permis au groupe de renaître sur disque, on pourrait dire pour la dernière fois considérant le matériel qu’ils ont présenté depuis 30 ans. (mars 2013)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Video Universe - Buy DVDs, TV on DVD, Music CDs, Games for XBox, PlayStation 2 and Much More

Beijing Punk (DVD)

Beijing Punk

À l’approche des Jeux olympiques, tous les regards du monde étaient tournés vers la Chine et on y dénonçait constamment les abus des droits humains et les mesures totalitaires de la police. Par contre, sous la surface se trouvait un mouvement punk grandissant. Ce très bon documentaire présente cette nouvelle scène foisonnante en Chine alors que les jeunes découvrent 30 ans plus tard la musique qui les rejoint le plus. On y suit quelques jeunes groupes prometteurs aux influences aussi variées que Motörhead, les Ramones et Operation Ivy. D’une durée de plus de 70 minutes, Beijing Punk s’est mérité plusieurs récompenses dans des festivals de films à travers le monde. (mai 2013)

Seminal / MVD

½

Spokanarchy! Where Were You in '82? (DVD)

SpokAnarchy! Where Were You in ’82?

SpokAnarchy! est un documentaire à propos de la scène punk locale de Spokane, Washington à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Alors qu’il ne se passait rien musicalement dans cette ville industrielle ennuyante, quelques groupes ont commencé à se former et à jouer un punk / new wave plutôt différent de tout ce qui se faisait à ce moment. Grâce à de nombreuses entrevues avec des personnages présents à l’époque, le documentaire dresse un bon portrait de cette scène musicale, en traitant de groupes comme Vampire Lezbos, Sweet Madness, Terror Couple, Cattle Prod, TFL et Social Bondage. Même si aucun de ces groupes a pu se démarquer sur une plus grande échelle, il est tout de même très intéressant de voir comment un tel mouvement musical isolé a pu se créer. Malgré une réalisation parfois étourdissante, le DVD présente une production de qualité. (janvier 2013)

Carnage & Rouge / MVD

 

2011 :

 

Bob Dylan - Revealed (DVD)

Bob Dylan - Revealed

En mai 2011, Bob Dylan a eu 70 ans. Pour l’occasion, quoi de plus naturel que de faire un retour sur ses 50 ans de carrière! C’est ce que tente de faire ce documentaire de 112 minutes en revenant sur certains passages importants de sa carrière, spécialement sur scène. On passe rapidement sur ses débuts discrets chez Columbia Records avant de faire un survol en détails de sa tournée électrique de 1966, complètement incomprise à l’époque. Les images de cette tournée sont commentées par le batteur Mickey Jones. On mentionne ensuite brièvement son supposé accident de moto qui camouflait probablement son entrée en désintoxication pour abus de drogues, puis on saute à son retour sur scène de 1974. Sa tournée de 1975, alors qu’il était entouré de troubadours folks, est amplement commentée par Ramblin’ Jack Elliott, la violoniste Scarlet Rivera, le bassiste Rob Stoner et Rubin « Hurricane » Carter. On mentionne son retour en tant que « The Entertainer » en 1978, puis son passage à la religion duquel ont résulté 3 albums gospel et de nombreuses critiques. Finalement, le batteur Winston Watson se remémore les débuts de la « tournée sans fin » en 1992, une tournée qui se poursuit à ce jour. Le principal problème avec ce documentaire est qu’il ignore totalement les principaux albums qu’a produit Dylan au cours de sa carrière. Le film se concentre plutôt sur les dates jalons qui ont changé le cours de sa carrière, sans véritablement aller en profondeur dans sa musique. Revealed représente tout de même un bon documentaire pour avoir un portrait général de la carrière de cette légende vivante du folk. (juin 2011)

Highway 61 / MVD

KISS - Invasion (DVD)

KISS - Invasion

Vinnie Vincent a fait partie de KISS pour une courte période au début des années 1980 suite au départ d’Ace Frehley. Ce DVD présente de rares entrevues avec le « dieu égyptien ». On peut d’abord voir une entrevue de KISS à l’émission Nightflight, alors que le groupe était en tournée suite à la sortie de l’album Creatures of the Night (1982). On retrouve l’entrevue telle que présentée à l’époque (10 minutes), mais aussi la version complète sans montage d’une durée de 55 minutes qui nous permet d’entendre tout ce qui a pu se dire entre les prises. Le DVD présente aussi une conférence de presse de Vincent captée dans les années 1990, suite à la sortie d’un album solo qui est complètement passé inaperçu. Malgré les attentes que nous pouvons avoir vis-à-vis ce DVD de matériel rare de Vinnie Vincent, le peu de contenu qu’on y retrouve nous déçoit rapidement. Pour les plus grands fans de KISS et Vinnie Vincent seulement. (septembre 2011)

GIG / MVD

KISS - Meets the Press (DVD)

KISS - Meets the Press

Ce DVD de 47 minutes nous présente de rares entrevues et des images inédites de l’extravagant groupe new yorkais KISS. On peut entre autres voir un film sans montage d’une quinzaine de minutes sur la cérémonie de dévoilement de leur étoile sur le Hollywood Walk of Fame. On peut également voir un autre film sans montage d’une quinzaine de minutes d’un hommage que l’on fait à Peter Criss. Le tout est complété par de courtes entrevues rares avec le groupe et avec Gene Simmons lors de diverses promotions. Ces images rares du groupe risquent d’intéresser leurs plus grands fans. Par contre, ils ne présentent aucune musique du groupe, rendant le DVD plutôt inintéressant pour les amateurs de musique avant tout… (juillet 2011)

MVD

½

Katy Perry - The Girl Who Ran Away (DVD)

Katy Perry - The Girl Who Ran Away

Katy Perry a connu un succès hors du commun en 2008 avec son album One of the Boys, grâce aux succès « Ur So Gay », « I Kissed a Girl », « Hot N Cold » et « Waking Up in Vegas ». Mais c’est 7 ans auparavant que sa carrière a démarré avec un album sous son vrai nom de Katy Hudson, un album de musique chrétienne / gospel. Elle a par la suite déménagé de Santa Barbara à Los Angeles et a changé de nom pour Perry. Elle a fait une tentative d’album avec le réalisateur Glen Ballard, surtout connu pour son travail avec Alanis Morissette sur Jagged Little Pill en 1995, mais il a été tabletté par la compagnie de disque. Ce documentaire de 71 minutes présente l’ensemble de la vie de Katy Perry, de son enfance dans une famille stricte très chrétienne, à son statut de super vedette internationale de la musique pop. Les spécialistes invités analysent évidemment en profondeur ses 2 seuls véritables albums à ce jour, en plus de parler des albums relégués aux oubliettes, ainsi que de son album acoustique à MTV paru en 2009. Le documentaire permet de découvrir un peu plus la personnalité qui se cache derrière ce look de pin-up et montre aussi qu’elle est une artiste intelligente qui ne se prend pas au sérieux. Évidemment, avec aussi peu de matériel à son crédit, on s’étend nécessairement beaucoup sur sa personnalité, ses relations, etc. Mais, ces quelques longueurs ne sont pas trop lassantes en bout de ligne et on apprécie tout de même cette présentation en profondeur de cette chanteuse au talent immense, qui ne s’est certainement pas encore totalement manifestée sur disque… (août 2011)

Sexy Intellectual / MVD

½

Pink Floyd - Whatever Happened to Pink Floyd? The Strange Case of Waters and Gilmour (DVD)

Pink Floyd - Whatever Happened to Pink Floyd? The Strange Case of Waters and Gilmour

Pink Floyd n’a produit que 3 albums depuis son classique de 1979, The Wall, dont un seul avec Roger Waters, The Final Cut en 1983. C’est que Waters prenant de plus en plus de place dans le groupe, et ce dès 1977 pour l’album Animals, la frustration s’est installée entre les membres du groupe, particulièrement entre Waters et David Gilmour, l’autre force créatrice du groupe. Gilmour a été pratiquement tenu à l’écart pour Animals et The Wall (même s’il a offert la superbe « Comfortably Numb ») et The Final Cut était en fait plutôt un album de Waters que de Pink Floyd. Suite au départ officiel et indéfini de Roger Waters pour poursuivre sa carrière en solo, Gilmour a pris en charge l’aventure Pink Floyd le temps de 2 albums, A Momentary Lapse of Reason (1987) et The Division Bell (1994), en plus de faire des tournées mondiales immenses. Une réunion de Pink Floyd et Roger Waters est souhaitée depuis longtemps par les fans, mais à part quelques apparitions ensemble pour une performance spéciale ou une œuvre de charité, rien n’a pu laisser croire que la paix était revenue entre Gilmour et Waters. C’est cette longue aventure tumultueuse remontant à 1976-77 qui nous est présentée dans ce documentaire de 83 minutes. Des spécialistes analysent chacun des albums depuis cette époque, en parallèle avec les tensions qui avaient lieu au sein du groupe. Mais surtout, on peut voir différents extraits d’entrevues avec chacun des membres du groupe, ce qui permet d’entendre leur perception des événements vus de l’interne. Il s’agit donc d’un excellent documentaire pour en apprendre un peu plus sur ce qui s’est passé au sein de Pink Floyd au cours des 35 dernières années. (août 2011)

Sexy Intellectual / MVD

Robert Plant - Blue Note (DVD)

Robert Plant - Blue Note

Robert Plant a été actif dans 6 décennies et le moins que l’on puisse dire, c’est que son cheminement n’a rien de commun. D’abord influencé par le blues américain et la voix d’Elvis Presley, il s’est ensuite laissé imprégner par le blues rock britannique qu’il a amené à un autre niveau au sein de Led Zeppelin. Par la suite, il s’est lancé dans une carrière solo dans les années 1980 et il a présenté une musique pop largement influencée par les nouvelles technologies. Il est revenu avec Jimmy Page le temps de deux albums pour retravailler des pièces de Zeppelin avec un son nord-africain et présenter de nouvelles compositions tout à fait différentes de ce qu’il avait offert auparavant. Finalement, dans les années 2000, il est devenu un chanteur folk grandement respecté. C’est tout ce cheminement qui nous est présenté dans les moindres détails dans ce documentaire de 155 minutes. On peut y entendre de nombreux extraits musicaux, en plus d’entrevues avec des amis, collègues et spécialistes, dont plusieurs musiciens qui ont eu la chance de travailler avec Plant au cours de sa carrière. S’il y a un petit reproche que l’on peut faire au documentaire, c’est peut-être de s’étirer en longueur en certaines occasions. Malgré la vaste carrière du chanteur, un resserrement du montage du documentaire aurait été apprécié. Malgré tout, ce DVD présente pratiquement l’histoire de la musique contemporaine à travers la carrière de Robert Plant. Un très beau document! (septembre 2011)

Sexy Intellectual / MVD

Fested: A Journey to Fest 7

Fested: A Journey to Fest 7

À l’Halloween, à Gainesville en Floride, on retrouve chaque année depuis quelques années déjà l’un des plus importants festivals de punk rock aux États-Unis. Pendant un week-end, plusieurs milliers de jeunes punks se retrouvent pour un mégaparty incessant où l’alcool et la musique punk rock sont à l’honneur. Ce documentaire d’une heure et 45 minutes brosse un portrait sommaire de l’ambiance qui pouvait régner lors de la 7e édition du Fest en 2008. Filmé sur une période de 2 semaines, le documentaire effleure les préparatifs, l’arrivée de quelques groupes au festival et l’ambiance autour de l’événement. On peut aussi découvrir quelques performances sur scène de quelques-uns des 270 groupes invités, qui se produisaient sur l’une des 12 scènes de l’événement. Malheureusement, le documentaire ne va pas très en profondeur, on n’y retrouve aucune véritable entrevue de qualité et les quelques performances présentées ne sont assurément pas les meilleures que les gens aient pu voir pendant toute la durée du festival. De plus, les quelques gros noms qui faisaient partie de la liste des groupes invités à ce festival totalement underground ne sont mentionnés nulle part. Dans le documentaire, le groupe vedette qui était sur toutes les lèvres était le groupe local Dirty Money, qui a changé de nom depuis pour Spanish Gamble. En bout de ligne, le documentaire réussit tout de même à nous présenter l’ambiance générale qui régnait lors du Fest 7, malgré ses défauts évidents et son côté amateur. Les 28, 29 et 30 octobre prochains, le Fest fêtera son 10e anniversaire et inclura des groupes comme Against Me!, les Bouncing Souls, Less Than Jake et Dillinger Four. (octobre 2011)

Blue Elephant / MVD

½

A History Lesson, Part 1: Punk Rock in Los Angeles in 1984

A History Lesson, Part 1: Punk Rock in Los Angeles in 1984

En 1984, on retrouvait une scène punk rock psychédélique passablement importante à Los Angeles. Le jeune Dave Travis a alors décidé de filmer différents concerts au printemps de 1984. Il a également réalisé de nombreuses entrevues avec des joueurs importants de cette scène underground foisonnante. Dans ce documentaire de 56 minutes, on retrouve différentes performances en concert des Meat Puppets, Minutemen, Redd Kross et Twisted Roots. Ces performances sont entrecoupées d’extraits d’entrevues avec des membres de ces groupes : Cris et Curt Kirkwood (Meat Puppets), Mike Watt (Minutemen), Jeff et Steve McDonald (Redd Kross), Paul Roessler (Twisted Roots) et Hellin Roessler. Les extraits d’entrevues sont souvent trop courts, mais montrent tout de même un aspect intéressant de cette époque, vu de l’intérieur. Les moments en concert ont aussi leur importance pour la postérité, mais la qualité sonore est malheureusement médiocre. Quant au montage dans son ensemble, il fait vraiment bon marché et représente finalement assez bien cette scène underground qui n’a jamais roulé sur l’or. Les fanatiques de cette période de l’histoire musicale y trouveront assurément des éléments intéressants. Par contre, le commun des mortels aura plutôt tendance à avancer plusieurs passages en accéléré. (juin 2011)

Historical / MVD

½

 

2010 :

 

All Time Low - Straight to DVD (DVD + CD)

All Time Low - Straight to DVD (DVD + CD)

Suite à la sortie de l’excellent album Nothing Personal en 2009, le groupe pop punk / emo All Time Low a connu beaucoup de succès en tournée. Le documentaire qu’on retrouve ici présente un aperçu de cette tournée, autant sur scène qu’en arrière-scène. On peut également y découvrir l’histoire du groupe, incluant des entrevues avec leurs parents. Le documentaire de 76 minutes présente aussi plusieurs pièces enregistrées en concert à New York en décembre 2009. Par ailleurs, le DVD contient ce concert dans son intégralité, une performance très bien filmée avec un excellent son. Finalement, un CD contenant le même concert est inclus. C’est donc un très beau cadeau que le groupe offre à ses fans qui pourront en apprendre un peu plus sur leur groupe préféré en plus de les découvrir en concert. (août 2010)

Hopeless / E1

½

David Bowie - Rare and Unseen (DVD)

David Bowie - Rare and Unseen

Ce DVD de 54 minutes présente un ramassis d’entrevues rares ou jamais vues avec David Bowie. L’entrevue la plus longue en est une à distance de Russell Harty qui pose de nombreuses questions difficiles, voire embarrassantes. Bowie, intoxiqué par l’alcool, ne sait pas quoi répondre et semble passablement frustré de cette entrevue. Bizarrement, il termine en disant qu’il a adoré cet entretien… Le montage du DVD est un peu particulier, passant régulièrement d’une entrevue de 1976 à une autre de 1999, sans aucune cohérence dans les thèmes abordés. On retrouve quelques extraits musicaux, mais par un imitateur de Bowie, puisqu’ils n’ont pas eu les droits pour les chansons originales. En plus, on retrouve certaines erreurs : mauvais titre écrit lorsqu’on entend « Changes », des extraits qui reviennent 2 fois, etc. C’est dommage que le document ait été produit trop rapidement et qu’il fasse bon marché, parce que Bowie y livre quand même des faits qu’on n’a pas entendu souvent de sa part, comme sa consommation de drogues et ses jours à Berlin. On peut aussi y voir des images en répétition au début des années 1980. Les fans de David Bowie pourront approfondir un peu plus à propos de leur chanteur préféré. Par contre, Rare and Unseen est un DVD de bien piètre qualité. (mai 2011)

Wienerworld / MVD

Eric Clapton - The 1960’s Review (DVD)

Eric Clapton - The 1960’s Review

Le guitariste Eric Clapton est considéré par plusieurs comme un Dieu, une véritable légende vivante du blues britannique. Dans ce documentaire, on présente le début de sa carrière, soit sa présence au sein des Yardbirds et des Bluesbreakers et sa fondation de Cream et de Blind Faith. Puriste blues désespérément à la recherche de son style, Clapton se sera servi des années 1960 pour explorer dans diverses directions, avant de partir dans une carrière solo. Le documentaire de 2 heures décrit en profondeur Eric Clapton dans les années 1960. Rien n’est laissé au hasard et on peut même considérer qu’il y a des longueurs en certaines occasions tellement on va loin dans les détails. Les experts interviewés sont vraiment intéressants, mais on peut parfois avoir l’impression qu’un resserrage du contenu lors du montage aurait été grandement préférable pour le résultat final. Malgré cet étirement, le documentaire vous en apprendra certainement beaucoup au sujet de ce monument de la musique contemporaine. (janvier 2011)

Sexy Intellectual / MVD

½

Leonard Cohen - Lonesome Heroes

Leonard Cohen - Lonesome Heroes

Le légendaire chanteur folk montréalais Leonard Cohen est reconnu à travers le monde depuis plus de 40 ans. Pourtant, il n’est pas facile de deviner ses influences musicales. Qu’on le compare à Bob Dylan n’a rien de bien surprenant. Par contre, lorsqu’on apprend que le country à la Hank Williams et Hank Snow l’a grandement influencé, tout comme le soul de Ray Charles, on tend l’oreille avec intérêt. C’est ce que ce documentaire provoque alors qu’on met sous le microscope les différentes influences de Cohen, incluant la poésie, qui l’ont amené à nous offrir son style de folk unique. On y apprend aussi qu’il a été grandement influencé par la chanson française, plus particulièrement par le Belge Jacques Brel. Le documentaire de 110 minutes va vraiment en profondeur dans les diverses influences de Cohen, à tel point qu’il peut sembler s’étirer par moments. On présente et décrit d’une façon tellement détaillée certaines de ses influences qu’on ne parle plus du tout de Cohen pendant de nombreuses minutes, ce qui amène nécessairement quelques longueurs. Malgré tout, le documentaire offrira de nombreux éléments d’intérêt aux fans de Leonard Cohen qui risquent d’en apprendre pas mal au sujet de leur artiste préféré. (janvier 2011)

Pride / MVD

½

Leonard Cohen - Bird on a Wire (DVD)

Leonard Cohen - Bird on a Wire

Entre Dublin le 18 mars 1972 et Jerusalem le 21 avril, le poète montréalais Leonard Cohen a présenté une tournée européenne de 20 villes. Il était alors au sommet de sa carrière après avoir lancé les classiques Songs of Leonard Cohen (1968), Songs From a Room (1969) et Songs of Love and Hate (1971). Ce film du réalisateur britannique Tony Palmer présente une impression de ce qui s’est déroulé au cours de cette tournée, qui est aussi passée entre autres par les villes de Londres, Paris, Stockholm, Vienne, Amsterdam, Copenhague, Berlin et Tel Aviv. Alors qu’on le croyait perdu depuis longtemps, le film a été retrouvé en 2009 et reconstitué par Palmer pour qu’il soit offert en format DVD. La qualité de son et d’image est excellente compte tenu de l’époque où le tout a été filmé. On peut y entendre 17 performances sur scène, 4 poèmes et de nombreux extraits en coulisse. Bird on a Wire donne un très bon aperçu de cette tournée et de l’état d’âme dans lequel se trouvait Cohen à l’époque. Ses fans seront tout simplement ravis, et pour les plus jeunes qui le connaissent un peu moins, ce sera un excellent point de départ pour découvrir cet auteur-compositeur-interprète folk exceptionnel. (octobre 2010)

Machat / MVD

½

Janis Joplin - Final 24: Her Final Hours (DVD)

Janis Joplin - Final 24: Her Final Hours

Janis Joplin a été rapidement reconnue comme une chanteuse exceptionnelle. Considérée comme la mauvaise fille du blues, ses moments de tristesse et de solitude l’ont entraînée vers la dépendance à l’alcool et aux drogues dures. En avril 1970, elle décide de se prendre en main et réussit à abandonner l’héroïne. Par contre, 6 mois plus tard, elle fera une rechute qui lui coûtera la vie. Elle se procure de son vendeur de drogues une héroïne pure à près de 50 % et elle décèdera à peine une heure après se l’être injectée, à 1 heure 30 dans la nuit du 4 octobre 1970. Final 24 est une série produite au Canada et diffusée à la télévision en 2007. Ce documentaire de 48 minutes présente une dramatisation des dernières 24 heures dans la vie de Janis Joplin. Dans la première moitié, les nombreux retours en arrière présentant sa vie et sa carrière nous font nous interroger sur la pertinence du thème même du documentaire sur les dernières heures de sa vie. Par contre, on réalise rapidement qu’il est important d’avoir un bon portrait de ce qui s’est passé avant pour expliquer les dernières 24 heures. Bien produit, le documentaire présente de belle façon la vie de Janis Joplin et les circonstances de son décès tragique. (juillet 2010)

Cineflix / MVD

½

The Kinks - You Really Got Me: The Story of The Kinks (DVD)

The Kinks - You Really Got Me: The Story of The Kinks

Même s’ils se sont toujours retrouvés dans l’ombre des Beatles, des Rolling Stones et des Who, les Kinks faisaient assurément partie des groupes les plus influents de l’ère moderne. Ils ont influencé autant le britpop et le new wave que le punk rock et même le métal. Ce documentaire de 88 minutes présente un portrait complet du groupe anglais à travers de nombreux extraits musicaux en concert, à la télé ou en vidéoclip. Plusieurs de ces extraits offrent la pièce complète, même si dans certaines occasions on retrouve de la narration la couvrant en partie. Le montage est d’ailleurs l’un des points faibles de ce DVD alors que l’on peut entendre seulement le début d’un morceau ou encore que la narration reflète plus ou moins bien ce qu’on entend à l’arrière. Par contre, malgré ces détails parfois agaçants, l’ensemble réussit à bien dépeindre la carrière des Kinks que l’on peut diviser en 4 vagues, jusqu’à leur arrêt en 1996, même si le groupe ne s’est jamais officiellement dissout. (septembre 2010)

Voiceprint / ABC / MVD

½

Kylie - Rare and Unseen (DVD)

Kylie - Rare and Unseen

Ce documentaire présente diverses entrevues avec la star de la pop australienne Kylie Minogue captées entre ses débuts dans les années 1980 à l’âge de 21 ans et 2010. Il s’agit d’entrevues rares ou d’entrevues jamais présentées sur DVD. Comme c’est souvent malheureusement le cas sur ce type de DVD, on n’a pas obtenu les droits pour la musique, ce qui fait qu’on ne peut entendre aucune musique de la célèbre chanteuse. Par contre, le documentaire d’une heure pourra tout de même être intéressant pour ses fans les plus fidèles. (mars 2011)

Wienerworld / MVD

John Lennon - Rare and Unseen (DVD)

John Lennon - Rare and Unseen

John Lennon a été certainement l’une des figures les plus importantes des années 1960 (au sein des Beatles) et des années 1970, jusqu’à son assassinat en 1980. Ce documentaire présente de rares entrevues et autres apparitions à la télévision. La plupart n’ont été vues qu’une seule fois ou n’ont plus jamais été présentées depuis le début des années 1970. On peut également entendre les opinions de Phil Collins, Len Goodman et Tony Barrow. Parmi les éléments les plus intéressants, on retrouve toute la saga autour de la déclaration de John concernant le fait que les Beatles étaient plus populaires que Jésus. On peut voir des extraits des réactions que cette déclaration a pu provoquer dans la population, particulièrement dans le sud des États-Unis très religieux (la « Bible Belt »). Il est également largement question de sa croisade pour la paix, ainsi que de la séparation des Beatles. Malheureusement, on ne peut entendre aucune musique de John ou des Beatles. Il s’agit donc d’un documentaire qui s’adresse exclusivement à ses plus grands fans qui voudront approfondir un peu plus au sujet de la légende que représente John Lennon. (octobre 2010)

Wienerworld / MVD

Keith Moon - Final 24: His Final Hours (DVD)

Keith Moon - Final 24: His Final Hours

Dans la série Final 24, qui réalise une dramatisation présentant les dernières heures d’une célébrité, on peut découvrir les derniers moments dans la vie de Keith Moon, le batteur du groupe culte britannique The Who. Véritable bête de fête, Moon ne ratait aucune occasion de s’envoyer en l’air, l’alcool faisant toujours partie de ces moments de délire. Jusqu’à cette nuit de septembre 1978 où il n’allait plus jamais se réveiller, suite à une soirée bien arrosée. Encore une fois, le documentaire, intégrant une dramatisation des événements, est très bien fait. Il réussit à nous faire plonger de belle façon dans l’univers entourant le personnage, et même à nous faire réaliser à quel point il fut un batteur important dans l’histoire de la musique, ayant révolutionné la façon de jouer. (août 2010)

Cineflix / MVD

½

Muse - Under Review (DVD)

Muse - Under Review

Voici le meilleur documentaire à propos de la carrière de Muse à ce jour. On y présente en détails leurs débuts à l’adolescence dans leur ville d’origine de Teignmouth en Angleterre, leurs influences alliant musique classique et métal. Par la suite, on passe dans le moindre détail leur évolution à chacun de leurs albums, alors que le trio a réussi à créer l’une des musiques avec le plus d’envergure parmi les groupes britanniques des dernières années. Le DVD inclut des performances rares et des extraits d’entrevues avec le groupe. On y trouve également des entrevues exclusives, incluant une entrevue avec leur ancien gérant, Safta Jaffrey. Par contre, avec 1 heure et 46 minutes, le film principal pourra sembler s’étirer quelque peu pour certaines personnes moins passionnées de Muse. Il s’agit tout de même d’une excellente façon de les découvrir. (mai 2010)

Sexy Intellectual / MVD

½

Pearl Jam - Under Review (DVD)

Pearl Jam - Under Review

Au début des années 1990, le grunge est venu chambarder l’industrie musicale grâce principalement à 4 groupes en provenance de Seattle : Nirvana, Soundgarden, Alice In Chains et Pearl Jam. Un seul d’entre eux demeure actif aujourd’hui et est considéré comme l’un des meilleurs groupes rock des 20 dernières années, Pearl Jam. Dans ce documentaire de près de 90 minutes, on repasse l’histoire complète du groupe, de sa genèse jusqu’à aujourd’hui, en s’arrêtant sur les événements les plus marquants de sa carrière. Diverses entrevues avec des experts, ainsi qu’avec les membres du groupe à différentes époques permet de découvrir leur évolution au cours de ces années. Le documentaire est extrêmement bien monté et nous permet d’en apprendre encore un peu plus au sujet de notre groupe préféré, ou bien de le découvrir. Il s’agit donc d’un incontournable pour les fans de Pearl Jam, ainsi que pour les amateurs du grunge de Seattle. (décembre 2010)

Sexy Intellectual / MVD

Rage Against The Machine - Revolution in the Head and the Art of Protest

Rage Against The Machine - Revolution in the Head and the Art of Protest

Depuis son arrivée au début des années 1990, Rage Against The Machine est reconnu comme l’un des plus importants groupes protestataires de sa génération. C’est ce que ce documentaire met de l’avant en présentant avant tout le côté protestataire du groupe, parfois au détriment de sa musique. On va même jusqu’à reculer dans le temps pour découvrir les premiers mouvements protestataires aux États-Unis, les artistes protestataires les plus importants de l’histoire, etc. Pendant les 30 premières minutes du documentaire de 106 minutes, on se retrouve donc à regarder un documentaire sur les artistes protestataires plutôt que de parler du groupe qui est pourtant sur la page couverture du DVD. Cette façon de s’étendre en longueur peut être agaçante et risque d’ennuyer les fans du groupe qui s’impatienteront en attendant que l’on parle vraiment de leur groupe préféré. D’un autre côté, les nombreux détails concernant les artistes protestataires situent RATM dans le temps et offrent un portrait très complet de ce mouvement. L’historique du groupe est également bien couvert avec plusieurs extraits musicaux. Le documentaire atteint donc parfaitement son but de nous présenter en détails l’essence même de Rage Against The Machine, même s’il aurait pu être grandement resserré. (mars 2010)

Sexy Intellectual / MVD

The Rolling Stones - 1969-1974: The Mick Taylor Years (DVD)

The Rolling Stones - 1969-1974: The Mick Taylor Years

Plusieurs fans des Rolling Stones considèrent que le groupe a atteint le sommet de sa carrière après 1969, soit après l’arrivée de Mick Taylor à la guitare. Il faut dire que l’emploi était comblé jusque là par le fondateur du groupe, Brian Jones, qui en constituait l’influence première, mais qui a été mis à la porte en juin 1969 à cause de ses problèmes personnels. Celui-ci allait être retrouvé mort quelques semaines plus tard dans sa piscine, ouvrant le chemin au nouvel arrivant au sein des Stones. Les influences blues de Mick Taylor, qui a fait partie des Bluesbreakers de John Mayall, ont ajouté une nouvelle dynamique au groupe, en plus de le faire grandir sur scène. Les albums Let It Bleed, Sticky Fingers et Exile on Main St. constituent assurément les meilleurs de la carrière du groupe et Taylor quittera après It’s Only Rock ‘n’ Roll en décembre 1974. Ce sont ces 6 années des Rolling Stones qu’on analyse en profondeur dans ce documentaire de 99 minutes. On peut entendre les commentaires de nombreux experts, en plus de ceux de John Mayall et de Mick Taylor lui-même. Il est intéressant de découvrir ces excellentes années du groupe qui font le pont entre les années 1960 et les années 1970. En boni, John Mayall et l’historien Alan Clayson nous racontent l’histoire de Mick Taylor avant son arrivée au sein des Rolling Stones. (décembre 2010)

Sexy Intellectual / MVD

The Rolling Stones - Rare and Unseen (DVD)

The Rolling Stones - Rare and Unseen

La collection Rare and Unseen retrouve différents vidéos qui se sont perdus au cours des années. Dans ce cas-ci, on peut découvrir des entrevues accordées par les membres des Rolling Stones au cours de leur longue carrière, ainsi que différentes images tournées lors de leurs déplacements. Sans nous apprendre grand-chose de neuf, le documentaire de 65 minutes présente certains éléments intéressants nous montrant à quel point les gars ont évolué durant toutes ces années. Le documentaire peut être un excellent complément pour tout collectionneur des Stones, mais comme on n’y entend aucune musique du groupe, le mélomane restera quelque peu sur son appétit. (août 2010)

Wienerworld / MVD

½

U2 - Let Them Be: The Second Chapter (DVD)

U2 - Let Them Be: The Second Chapter

Voici un coffret regroupant 2 DVD présentant 2 documentaires parus précédemment au sujet de U2 : Achtung Baby: A Classic Album Under Review (2007) et The Rebirth of Cool: U2 in the Third Millennium (2008). Dans les deux, on présente comment U2 a pu faire un virage important dans la nouvelle décennie, la décennie 1990 avec le premier et la décennie 2000 avec le deuxième. Vous pouvez déjà lire notre chronique de Rebirth of Cool qui date de juin 2009. Pour ce qui est de Achtung Baby, vous pourrez y découvrir une analyse en profondeur de l’album, pièce par pièce. Grâce aux commentaires de nombreux experts, on peut découvrir plusieurs nouveaux aspects au sujet de l’album à lesquels nous n’avions pas pensé jusque là. Ces 2 DVD combinés permettent de réaliser à quel point U2 a été habile pour effectuer une réorientation musicale au début des dernières décennies. Il leur reste donc à réaliser le même exploit dans la décennie 2010. (octobre 2010)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

½

Sid Vicious - Final 24: His Final Hours (DVD)

Sid Vicious - Final 24: His Final Hours

Le célèbre bassiste du groupe punk rock britannique Sex Pistols est décédé dans la controverse d’une surdose d’héroïne, quelques heures seulement après avoir été libéré de prison sous caution. Il avait en effet été accusé du meurtre de sa petite amie, Nancy Spungen. L’abus d’héroïne qu’il aura fait cette journée-là, alors que son corps en était complètement nettoyé depuis un certain temps, aura causé sa perte. Ce sont ces dernières 24 heures qui nous sont analysées ici dans les moindres détails, avec une dramatisation des événements. Par contre, la où ce DVD prend tout son sens, c’est qu’il apporte un élément nouveau qui n’avait pas été dévoilé depuis ce fameux soir de février 1979. Cet élément vient jeter la lumière sur les 2 dernières heures de sa vie, jusque là plutôt nébuleuses. Bien documenté et appuyé par des témoignages de ses amis présents lors de cette dernière soirée, ce film de 52 minutes apporte énormément d’informations intéressantes sur le personnage et les pensées qui l’ont animé tout au long de ses dernières heures. C’est un incontournable pour tout amateur de punk rock et des Sex Pistols. (septembre 2010)

Cineflix / MVD

Brian Wilson - Songwriter 1962-1969 (2 DVD)

Brian Wilson - Songwriter 1962-1969 (2 DVD)

Voici un excellent documentaire de plus de 3 heures présentant dans les moindres détails l’évolution du processus créatif de Brian Wilson. Considéré par plusieurs comme le plus grand compositeur pop américain du 20e siècle, Wilson a su faire évoluer son groupe, les Beach Boys, en quelques années seulement. La légèreté de la musique surf des débuts (même si souvent musicalement complexe) est devenue une œuvre créative unique et puissante sur Pet Sounds en 1966, un album que l’on cite régulièrement parmi les meilleurs albums pop de tous les temps. Pet Sounds a pourtant été boudé par Capitol Records et il en a résulté les pires ventes de l’histoire du groupe. Par contre, dans la foulée du succès du simple « Good Vibrations », Capitol allait donner tous les budgets à Wilson pour l’album suivant. Smile, qui aurait certainement été son chef-d’œuvre ultime, n’a malheureusement pu être complété et a été relégué aux oubliettes (il allait finalement être complété 37 ans plus tard par Wilson). Suite à cet échec, Wilson allait peu à peu perdre tout intérêt dans la musique avant de tomber dans une profonde dépression qui allait l’isoler du public pour de nombreuses années. C’est cette ascension fulgurante et cette descente aux enfers qui nous sont présentées dans ce documentaire qui brosse un excellent portrait de Brian Wilson et de ses talents créatifs. Des commentaires d’experts, amis et collègues apportent énormément d’informations additionnelles, souvent personnelles et toujours extrêmement intéressantes. On peut également entendre de nombreux extraits des chansons dont il est question tout au long du film. Il s’agit peut-être ici du documentaire ultime au sujet de Brian Wilson et des Beach Boys, un document essentiel qui vous en apprendra beaucoup, même pour les plus grands fans du groupe. (avril 2011)

Sexy Intellectual / MVD

½

Frank Zappa - The Freak-Out List (DVD)

Frank Zappa - The Freak-Out List

Frank Zappa a été l’un des plus importants compositeurs des 50 dernières années. Influencé autant par le classique, le jazz que le R&B, il a su créer une musique rock d’avant-garde hors du commun, même si grandement difficile d’accès. Dès son premier album avec The Mothers of Invention en 1966, Freak Out!, il avait annoncé ses influences à l’intérieur de la pochette et n’en a plus démordu tout au long de sa carrière. La particularité de cette liste était qu’elle contenait d’abord plus d’artistes obscurs que d’artistes connus, puis qu’elle présentait des artistes de genres totalement différents, généralement inconciliables. Ce documentaire d’une heure et demie permet de faire un survol des principales influences de Frank Zappa et de comprendre comment il a pu intégrer toutes ces influences diverses à sa musique à la créativité sans bornes. Le documentaire est particulièrement intéressant lorsque l’on considère que nous sommes présentement dans une époque qui nécessite plus que jamais de mélanger les genres pour arriver à créer une musique totalement originale. Zappa le faisait déjà il y a 40 ans, alors que l’histoire du rock était pourtant encore bien jeune. Voici un documentaire essentiel à tout fan de Zappa, mais aussi à tout mélomane. Les explications peuvent souvent sembler très techniques, mais le film demeure tout de même passionnant. (juin 2010)

Sexy Intellectual / MVD

I Need That Record! The Death (Or Possible Survival) of the Independent Record Store

I Need That Record! The Death (Or Possible Survival) of the Independent Record Store

Au cours de la dernière décennie, plus de 3 000 magasins de disques indépendants ont dû fermer leurs portes aux États-Unis. L’attitude des compagnies majeures et des magasins à grande surface en est la principale cause. L’apparition du MP3 et la place plus importante de l’Internet dans la consommation musicale font également en sorte que la nouvelle génération ignore ce genre de boutique spécialisée où l’on pouvait trouver de véritables petits bijoux. Le documentaire de 77 minutes présente un excellent portrait de cette industrie en déclin, victime des nouvelles technologies et des nouvelles façons de consommer la musique. On peut entendre des entrevues avec de grands amateurs de ce type de boutiques : Ian Mackaye (Dischord Records, Fugazi, Minor Threat), Thurston Moore (Sonic Youth), Mike Watt (Minutemen), Lenny Kaye (The Patti Smith Group), Chris Frantz (Talking Heads, Tom Tom Club), Patterson Hood (Drive-By Truckers), Pat Carney (The Black Keys), et plusieurs autres. Tout porte à croire que le regain de vie des disques vinyles que l’on constate depuis quelques années permettra peut-être aux boutiques indépendantes de survivre et même d’en voir l’apparition de nouvelles. Par contre, rien n’est moins sûr, mais le documentaire est grandement intéressant pour présenter un aspect important de l’industrie musicale des 40 dernières années. (juillet 2010)

MVD

I Think We're Alone Now

I Think We’re Alone Now

Voici un documentaire au sujet de 2 des plus grands fans de la chanteuse Tiffany, populaire à la fin des années 1980. Jeff Deane Turner, un homme de 53 ans de Santa Cruz en Californie, et Kelly McCormick, un individu de 35 ans de Denver au Colorado qui possède les deux sexes, ont tous deux été accusés de pourchasser la chanteuse. Par contre, ils affirment naturellement être en amour avec elle depuis toutes ces années. Une fois le malaise mis de côté, il est plutôt intéressant d’obtenir le point de vue de ces deux fans. Parfois comiques, ils nous offrent également des moments touchants alors qu’on découvre tout le malaise qui habite ces deux personnes solitaires. Par contre, oubliez complètement l’idée d’en apprendre un peu plus au sujet de la chanteuse, puisque le documentaire en entier tourne autour des deux individus mentionnés précédemment. (septembre 2010)

MVD

The Sacred Triangle: Bowie, Iggy & Lou 1971-1973 (DVD)

The Sacred Triangle: Bowie, Iggy & Lou 1971-1973

En 1971, les carrières de David Bowie, Iggy Pop et Lou Reed ne semblaient aller nulle part. Bowie était incapable d’obtenir du succès, Iggy était empêtré dans des problèmes de drogue et Lou venait de produire un premier album solo médiocre. Par contre, les trois amis ont été en mesure de se réinventer à cette époque, ce qui leur aura permis de trouver un nouveau sens à leur carrière. Le personnage de Ziggy Stardust a permis de mettre un peu de vie dans la carrière terne de David Bowie et il a présenté son meilleur album en 1972 avec The Rise & Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars. Pendant ce temps, Lou Reed présentait également son meilleur album avec Transformer et son plus gros hit radio avec « Walk on the Wild Side ». De son côté, Iggy tentait de redémarrer sa carrière, ce qu’il réussirait avec grand succès l’année suivante avec l’excellent Raw Power. Les revirements entrepris dans les carrières de ces trois gars auront permis de modifier la face de la musique et de les rendre tout simplement légendaires. C’est cette aventure impressionnante qui nous est présentée dans ce documentaire de 107 minutes. Des experts expriment leur point de vue, en plus de l’ex-épouse de Bowie, Angie, et plusieurs personnes de leur entourage à l’époque. (février 2011)

Sexy Intellectual / MVD

½

 

2009 :

 

The Beatles - Rare and Unseen (DVD)

The Beatles - Rare and Unseen

Voici un DVD qui s’adresse essentiellement aux véritables maniaques des Beatles. On y retrouve diverses séquences vidéo jamais vues auparavant (sans le son faut-il le préciser), qui sont accompagnées de commentaires de différentes personnes qui ont côtoyé le groupe à l’époque. Parmi les personnes interviewées, on retrouve Phil Collins, Steve Harley, Norman « Hurricane » Smith, Colin Hanton (leur premier batteur), Ken Dodd, Tony Booth, Gerry Marsden, Sylvie Vartan, etc. Les séquences retrouvées du passé incluent leur 1re présence sur scène filmée à Liverpool en 1962, le tournage de Help! aux Bahamas en 1965, le tournage de Magical Mystery Tour en 1967, des images d’une performance à l’Olympia de Paris en 1964, ainsi que les moments marquants d’une entrevue accordée par John Lennon à la télévision française en 1975 (le seul document incluant aussi l’audio). Les commentaires des personnes interviewées peuvent nous amener un point de vue différent de ce qu’on connaît du groupe. Par contre, les fameuses images rares n’apportent pas grand-chose de plus. Ce documentaire d’environ 1 heure ne s’adresse donc définitivement pas à un large public. (octobre 2009)

Wienerworld / MVD

½

Dengue Fever - Sleepwalking Through the Mekong (DVD + CD)

Dengue Fever - Sleepwalking Through the Mekong (DVD + CD)

Voici un documentaire au sujet du groupe californien Dengue Fever dont la chanteuse, Chhom Nimol, est d’origine cambodgienne. Le groupe de rock alternatif Khmer y visite le pays d’origine de sa chanteuse refaisant découvrir à ce peuple longtemps persécuté la musique qui les a fait vibrer dans les années 60. Comme le disent eux-mêmes les musiciens, ce qui les a le plus marqué dans ce voyage, c’est de voir les regards de fierté et d’admiration des gens de l’endroit devant ces étrangers qui jouent la musique de leur jeunesse. On peut voir quelques performances du groupe sur scène dans le cadre d’émissions de télévision, etc. Le DVD est accompagné d’un CD contenant la musique originale du documentaire. Ce CD constitue en quelque sorte une compilation de ce que le groupe a produit à ce jour, en plus d’une paire de raretés et de quelques versions alternatives et en concert. On y retrouve rien de moins que 17 titres dont plusieurs de grande qualité (« Seeing Hands », « Today I Learnt To Drink », etc.). Le combo CD/DVD de Sleepwalking Through the Mekong est une excellente façon de découvrir ce groupe unique. (mai 2009)

M80 / It’s Alive!

Depeche Mode - The Dark Progression

Depeche Mode - The Dark Progression

Le groupe britannique Depeche Mode est assurément le plus grand groupe électronique de l’histoire, ayant débuté il y a 30 ans, quelques années seulement après les premiers balbutiements de ce nouveau genre musical. Ce documentaire non autorisé de 97 minutes présente en détails l’évolution de leur carrière, des débuts plutôt joyeux musicalement aux explorations un peu plus sombres, en passant par leurs expérimentations industrielles. On présente également les débuts de la musique électronique avant l’arrivée de Depeche Mode, question d’expliquer les origines du groupe. On peut entendre différents extraits musicaux du groupe, ainsi que d’autres artistes qui les ont influencés. Voici donc un documentaire particulièrement intéressant pour découvrir Depeche Mode ou simplement en apprendre un peu plus sur leur évolution. (juillet 2009)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

½

Bob Dylan: Never Ending Tour Diaries

Bob Dylan - Bob Dylan Never Ending Tour Diaries

Winston Watson a été batteur pour Bob Dylan de 1992 à 1997, soit pour environ 400 spectacles un peu partout à travers le monde. Tout au long de ce périple, il a pris de nombreuses notes et c’est ce qu’il vient nous présenter aujourd’hui dans ce documentaire de 100 minutes. Il nous raconte d’abord comment il s’est retrouvé sur scène pour la première fois dans un festival à Kansas City devant 80 000 personnes sans savoir ce qu’il aurait à jouer. Puis, il semble que ce manque de communication faisait constamment partie de l’entourage de Dylan tout au long des années suivantes. Tout ce que Watson avait à faire, c’était d’être là pour jouer le soir du spectacle. Au début du documentaire, on est intéressés par ce qu’il a à nous raconter, mais après un certain moment, cette entrevue presque ininterrompue devient plutôt lassante. Elle est seulement entrecoupée de courtes animations sur le DVD et de quelques images de Dylan en spectacle, sans le son. La seule musique entendue ici est celle de Highway 61 Revisited, à qui on fait une très large place. Le documentaire nous permet de découvrir un autre point de vue du personnage que constitue Bob Dylan. Par contre, seulement les plus grands fans pourront se rendre à la fin. (août 2009)

Highway 61 / MVD

Michael Jackson - The Life and Times of the King of Pop 1958-2009 (DVD)

Michael Jackson - The Life and Times of the King of Pop 1958-2009

Ce pseudo-documentaire, qui se veut un compagnon idéal à This Is It, présente de nombreux défauts malheureusement insurmontables. Premièrement, le film assemble essentiellement un ramassis de vidéos exclusifs sur les derniers jours de la vie de Michael Jackson, sans véritablement documenter quoi que ce soit. Les extraits des meilleurs moments de la cérémonie qui a eu lieu en son honneur sont touchants et illustrent bien l’impact qu’aura eu le personnage au cours de sa carrière. Par contre, ils sont entourés de commentaires quelconques de fans, sans grand intérêt. Plusieurs des images présentées ne sont pas accompagnées d’une narration et ne racontent donc en fait rien de bien captivant. Les portions les plus informatives du film sont des extraits d’Entertainment Tonight. La musique de Jackson n’est absolument pas entendue et on ne nous raconte d’aucune façon sa carrière et sa vie. Voici un donc un document qui sent l’opportunisme à plein nez, question de profiter de la manne suite au décès du roi de la pop. (février 2010)

RockCity / MVD

Michael Jackson - The Trial and Triumph of the King of Pop

Michael Jackson - The Trial and Triumph of the King of Pop

Suite au décès du roi de la pop le 25 juin dernier, tout a été dit à son sujet. Les ventes de ses albums ont atteint de nouveaux sommets et tout matériel disponible à son sujet trouve preneur. Ce nouveau documentaire présente quant à lui les dessous du procès dont a dû faire face le chanteur en 2007 pour abus sexuel et pour lequel il a été déclaré non coupable. Le documentaire de 76 minutes présente essentiellement ses fans venus l’appuyer dans la rue tout au long du procès, ainsi que les mots d’encouragement de diverses vedettes incluant Kanye West, Billy Gibbons (ZZ Top), Jon Voight, Ashford & Simpson, Jermaine Jackson, etc. On tente d’anéantir toutes les accusations portées contre lui et d’éclaircir les côtés controversés de sa personnalité. On tente également, suite au procès, de rétablir sa réputation. Malheureusement, le documentaire réalisé par Pearl Jr ne nous en apprend pas beaucoup plus sur le procès ou sur Michael lui-même, tout ayant déjà été répété des dizaines, voire des centaines de fois dans les médias. Un des moments les plus touchants du documentaire est probablement la conférence de presse de Michael pour annoncer sa tournée d’adieu à Londres, qu’il n’aura jamais pu réaliser… Ce documentaire, qui ne contient aucune musique du roi de la pop, s’adresse exclusivement à ses fans les plus fidèles, toujours assoiffés d’en savoir un peu plus au sujet de leur idole. (septembre 2009)

Elbow Grease / RockCity / MVD

½

Metal Machine Music: Nine Inch Nails and the Industrial Uprising

Nine Inch Nails - Metal Machine Music: Nine Inch Nails and the Industrial Uprising

Voici un documentaire de 136 minutes qui présente beaucoup plus que la carrière de Trent Reznor et Nine Inch Nails. En fait, débutant avec au moins 30 minutes de présentation de ce genre musical mélangeant punk rock et électronique, le DVD nous propose une historique complète de l’histoire de la musique industrielle, à commencer par Throbbing Gristle qui a probablement inventé le mouvement dans les années 70 à Ministry et Skinny Puppy du côté métal, en passant par la musique électronique de Depeche Mode du côté pop. Nine Inch Nails se situe quelque part entre le métal et la pop avec des guitares agressives et des mélodies accrocheuses. Cette accessibilité, qui les différencie des fondateurs du genre, leur a permis d’amener l’industriel à un autre niveau dans les années 1990, offrant une musique s’adressant à un plus large public. Par des entrevues avec différents spécialistes et certains musiciens, c’est l’histoire de ce groupe qu’on décortique ici, nous montrant l’importance que Nine Inch Nails a pu avoir sur les artistes qui ont suivi. Voici donc est un très bon documentaire pour approfondir un peu plus sur la musique industrielle et mieux connaître Nine Inch Nails. (août 2009)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Iggy Pop - Lust for Life

Iggy Pop - Lust for Life

Lust for Life (ne pas confondre avec son album du même titre de 1977) est un documentaire sur Iggy Pop produit en 1986. D’une durée de 41 minutes, le court film explore en profondeur la période d’Iggy avec les Stooges et on retrouve même une entrevue très intéressante avec Ron Asheton, guitariste et fondateur des Stooges décédé en janvier dernier. On peut entendre différents extraits en concert d’Iggy Pop à toutes les époques, mais le cœur du documentaire demeure une entrevue avec Iggy où il parle de ses influences, de ses motivations, etc. Il s’agit d’un film intéressant, mais qui n’apportera que très peu d’éléments nouveaux aux fans de la première heure. (juillet 2009)

ABC / MVD

The Who - The Who, The Mods and The Quadrophenia Connection (DVD)

The Who - The Who, The Mods and The Quadrophenia Connection

Voici un documentaire présentant l’évolution du groupe The Who de ses débuts jusqu’à l’album Quadrophenia qu’on présente comme l’apogée du groupe. On insiste particulièrement sur la culture Mod (moderniste) au cœur de laquelle on retrouvait The Who, mais aussi The Kinks et The Small Faces. Cette sous-culture originaire de Londres est basée sur la mode vestimentaire et une musique pop originale. Le documentaire est intéressant lorsqu’il présente comment le groupe a évolué, mais les liens constants avec la culture Mod et Quadrophenia deviennent lassants à la longue. Mais bon, comme c’est le but premier du DVD, on ne peut en vouloir à ses créateurs. Malgré des moments très intéressants, dont certains extraits en concert, il ne s’agit définitivement pas du meilleur documentaire sur The Who. Il présente plutôt un point de vue particulier sur le groupe, un point de vue intéressant soit, mais pas suffisamment englobant. (décembre 2009)

94 minutes

Sexy Intellectual / MVD

½

 

2008 :

 

The Beach Boys - The Beach Boys and The Satan (DVD)

The Beach Boys - The Beach Boys and The Satan

Voici un documentaire à propos du plus grand groupe américain dans les années 60, The Beach Boys, le seul groupe qui pouvait rivaliser avec l’invasion britannique dirigée par les Beatles. On y découvre en détails leur ascension vers le succès, grâce principalement au génie de Brian Wilson, qu’on peut d’ailleurs entendre en entrevue. On peut également entendre Don Was, Kenneth Anger, Greg Shaw et Kim Fowley. Là où le documentaire sort de l’ordinaire, c’est qu’il présente un côté sombre des Beach Boys alors que le groupe s’est retrouvé associé à Charles Manson. Dennis Wilson est en effet devenu impliqué dans une secte de Manson appelée The Family (La famille). Le principal problème du documentaire est qu’on en vient à perdre son fil conducteur. L’ascension impressionnante du groupe prend le dessus sur le côté sombre qu’on semblait vouloir mettre de l’avant, ce qui porte quelque peu à confusion. L’autre côté agaçant du DVD est que le documentaire a été produit pour la télévision allemande et qu’on retrouve bon nombre de sous-titres dans cette langue. Le documentaire est paru pour la première fois en 1997, mais en voici une réédition pour ceux qui l’auraient raté à l’époque. (avril 2009)

ABC / MVD

The Beatles - Composing The Beatles Songbook: Lennon and McCartney 1966-1970 (DVD)

The Beatles - Composing The Beatles Songbook: Lennon and McCartney 1966-1970

Les Beatles ont connu leur période la plus créative entre 1966 et leur séparation en 1970. Au cours de ces années, les deux auteurs et compositeurs principaux du groupe, John Lennon et Paul McCartney, se sont défiés constamment pour écrire les meilleures chansons qu’il était possible de créer, à cette époque où les influences étaient de plus en plus variées avec l’avènement de musiques psychédéliques et expérimentales. Leur étroite collaboration des débuts n’était plus qu’une écriture en parallèle permettant de différencier aisément les compositions de Paul de celles de John, même si leurs deux noms ont toujours continué à apparaître côte à côte en tant qu’auteurs et compositeurs. C’est cette force créatrice qu’on décortique en détails dans ce documentaire de 112 minutes. Différents experts et amis viennent donner leur point de vue sur l’écriture de ces deux génies à travers les albums du groupe entre Rubber Soul (1965) et Abbey Road (1969). On y découvre à quel point les Beatles sont devenus peu à peu le groupe de Paul puisque John y amenait de moins en moins d’idées et avait différents autres intérêts. Voici donc un DVD très intéressant permettant d’en connaître un peu plus sur les dessous du plus grand groupe de l’histoire de la musique pop. (juin 2009)

Pride / MVD

The Beatles - Composing The Beatles Songbook: Lennon and McCartney 1957-1965

The Beatles - Composing The Beatles Songbook: Lennon and McCartney 1957-1965

En 1957, Paul McCartney a fait la rencontre de John Lennon et s’est joint à lui au sein des Quarrymen. Cette collaboration allait évoluer pour devenir la force créatrice derrière les Beatles en 1962. Après avoir surtout interprété des pièces composées par d’autres, le duo allait commencer à écrire, en équipe, quelques-unes des meilleures chansons du catalogue pop britannique. Par contre, dès 1964 sur la bande originale de A Hard Day’s Night, les 2 compositeurs allaient commencer à écrire chacun de leur côté avant de faire les arrangements finaux ensemble pour le groupe. C’est alors que la compétition s’est rapidement installée entre McCartney et Lennon qui ont profité de l’occasion pour se défier l’un et l’autre. Leurs personnalités et leurs influences différentes ont créé alors une dualité dans la musique des Beatles, qui allait connaître des sommets dans la deuxième moitié de leur carrière. Ce documentaire décortique les premières années de la carrière des Beatles, des années plutôt joyeuses, autant dans les chansons qu’au sein du groupe. Ces années allaient trouver leur apogée avec l’album Rubber Soul, un disque qui fait parfaitement le pont entre la première moitié de leur carrière et leur période d’expérimentation plus intense de la deuxième moitié. Le documentaire présente les commentaires et opinions de divers spécialistes des Beatles, journalistes et amis, qui nous permettent d’aller plus à fond dans la première moitié de création du plus grand groupe de l’histoire. Le DVD de 80 minutes est vraiment intéressant et risque de plaire autant aux nombreux fans du groupe qu’à une génération plus jeune qui aimerait approfondir un peu plus au sujet des Beatles. (septembre 2009)

Pride / MVD

The Beatles & Cirque du Soleil - The Beatles LOVE: All Together Now – A Documentary Film (DVD)

The Beatles & Cirque du Soleil - The Beatles LOVE: All Together Now – A Documentary Film

Le spectacle LOVE du Cirque du Soleil, basé sur la musique des Beatles, prend l’affiche à l’hôtel Mirage de Las Vegas depuis l’été 2006. Cette méga production consistait à retravailler des pistes musicales du célèbre groupe et d’en faire un spectacle de cirque à grand déploiement. Son succès est immense, même si au départ certains purs et durs criaient au sacrilège d’oser s’attaquer à la musique du plus grand groupe de l’histoire. Mais où est le problème puisque l’idée de départ venait de George Harrison et que le projet a reçu l’aval des 2 membres restants, Sir Paul McCartney et Ringo Starr, ainsi que des veuves Olivia Harrison et Yoko Ono Lennon. En plus, c’est le 5e Beatle, Sir George Martin, et son fils Giles qui ont pris en charge la reconstruction musicale de l’œuvre du groupe. Ce documentaire présente le processus de création de ce spectacle grandiose en compagnie du metteur en scène Dominic Champagne, du fondateur du Cirque du Soleil Guy Laliberté, ainsi que toute l’équipe du Cirque. On peut y suivre les différentes étapes des répétitions avec la présence occasionnelle des Beatles pour donner leur approbation et/ou leurs commentaires. On peut également les voir à la première du spectacle le 30 juin 2006 alors qu’ils semblent totalement ravis du résultat final. Le documentaire de 84 minutes est complété par 3 autres courts documentaires en boni. Tout aussi intéressants, ceux-ci nous présentent plus en détails le processus de transformation de la musique, l’intégration du son ambiophonique dans l’amphithéâtre construit pour l’occasion, ainsi que tout ce qui entoure le spectacle (costumes, accessoires, éclairages, enregistrements audio, etc.). En bout de ligne, All Together Now présente suffisamment d’extraits du spectacle et de la musique du groupe pour qu’il soit divertissant et non seulement un ramassis d’entrevues. Il intéressera autant ceux qui ont vu le spectacle que ceux qui aimeraient se rendre à Vegas pour aller découvrir cette production unique. (décembre 2008)

Parlophone / EMI

½

The Beatles - Magical Mystery Tour Memories (DVD)

The Beatles - Magical Mystery Tour Memories

Voici un documentaire présentant les souvenirs de différents témoins à propos du tournage du film Magical Mystery Tour des Beatles en 1967. On peut y entendre les anecdotes de personnes qui ont côtoyé les Beatles de près ou de loin à cette époque, incluant entre autres le frère de Paul, Mike McCartney, qui a contribué au film. Le narrateur du documentaire est Victor Spinetti qui a joué dans le film. Ce DVD permet de découvrir les dessous du tournage de ce film qui se voulait un substitut à une véritable tournée, alors que les Beatles avaient décidé de se concentrer sur leur travail en studio. Le documentaire de 54 minutes est passablement bien fait, même si on ne peut malheureusement entendre aucune musique des Beatles, ni aucun extrait du film. Par contre, des séquences vidéo et des photos rares ou jamais vues auparavant peuvent y être découvertes, ce qui peut s’avérer particulièrement intéressant pour un fan invétéré des Beatles. Il s’agit également d’un document essentiel à tout collectionneur, mais un public plus large risque d’être plutôt indifférent vis-à-vis un tel documentaire présentant une époque très précise de la carrière des Beatles. Des extras totalisant 20 minutes présentent d’autres détails des entrevues non retenus pour le documentaire, mais ils sont plutôt inutiles. Magical Mystery Tour Memories peut être considéré comme un documentaire intéressant, mais non indispensable… (janvier 2009)

Wienerworld / MVD

Bob Dylan - 1978-1989: Both Ends Of The Rainbow (DVD)

Bob Dylan - 1978-1989: Both Ends Of The Rainbow

Voici un documentaire de plus de 2 heures traitant de la période la plus controversée de la carrière de Bob Dylan. En 1978, la religion est devenue le centre de sa vie et il en a résulté une trilogie d’albums sur lesquels il a prêché littéralement les bienfaits de croire en Dieu, séparant définitivement les sauvés des damnés. À ce moment, il a certainement perdu plus de fans qu’il en a gagnés. Dans les années 80, il s’est retrouvé aussi perdu que d’autres musiciens à cette époque, mais a quand même réussi à offrir quelques moments intéressants, dont le point culminant est l’album Oh Mercy. Ce documentaire présente un grand nombre de spécialistes ou amis qui ont côtoyé Dylan et qui nous donnent leur point de vue de cette partie de sa carrière, traçant une ligne définitive avec ce qu’il avait fait depuis ses premières années. On peut entendre quelques extraits musicaux, mais ce sont essentiellement les entrevues qui dominent ce documentaire. Il pourra vous paraître bien long alors qu’on décortique, souvent un peu trop, chaque album durant cette période et l’état d’esprit de Dylan. En plus, on peut entendre en boni des entrevues de Bob Dylan durant sa phase de christianisme la plus fervente. Ses fans (qui sont restés fidèles malgré cette phase un peu particulière) seront très intéressés par la lumière qu’on réussit à faire ici sur cette période en allant très en profondeur. Les autres trouveront probablement le documentaire trop long et inaccessible et auront bien de la difficulté à conserver de l’intérêt jusqu’au bout. (août 2008)

Chrome Dreams / MVD

Iron Maiden - Iron Maiden And The New Wave Of British Heavy Metal (DVD)

Iron Maiden - Iron Maiden And The New Wave Of British Heavy Metal

Au milieu des années 70, personne ne savait qu’il existait un ancien mouvement de heavy metal britannique, jusqu’à ce qu’il en apparaisse une nouvelle vague. Parallèlement aux débuts du mouvement punk rock, de nouveaux groupes rock au son lourd, tirant leurs influences du blues, du rock n’ roll ou du rock progressif ont fait leur apparition un peu partout en Angleterre. Ce documentaire présente de façon particulièrement exhaustive cette période importante de l’histoire de la musique, dont le son se répercute encore aujourd’hui à travers la musique d’un grand nombre de groupes de rock et de métal. Le DVD insiste surtout sur Iron Maiden, le groupe qui a dominé cette nouvelle vague pendant de nombreuses années et qui a connu le plus de succès à travers le monde. Mais, les 2 heures et 25 minutes du documentaire vont bien au-delà, présentant Saxon, Samson (le premier groupe de Bruce Dickinson, le principal chanteur d’Iron Maiden), Praying Mantis, Diamond Head et Tygers Of Pan Tang. On effleure également Judas Priest et Motörhead, en plus de présenter comment Def Leppard est passé d’un groupe important de cette nouvelle vague à une puissance du hard rock commercial en Amérique. Le documentaire conclut en montrant comment la nouvelle vague de heavy metal britannique a su influencer toute une génération de musiciens métal en Amérique, Metallica en tête. Le documentaire permet d’étudier en détails cette ère de l’histoire de la musique grâce aux commentaires de journalistes et spécialistes, mais aussi de plusieurs musiciens de l’époque : Paul Di’Anno et Dennis Stratton (membres originaux d’Iron Maiden), Brian Tatler (Diamond Head), Rob Weir (Tygers Of Pan Tang), le batteur Thundersticks (Samson), Tino et Chris Troy (Praying Mantis), ainsi que les membres de Girlschool. Ce très intéressant documentaire contient en plus d’autres extraits d’entrevues en boni qui viennent ajouter à un DVD déjà bien complet. (décembre 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Kraftwerk and The Electronic Revolution (DVD)

Kraftwerk - Kraftwerk and The Electronic Revolution

Ce documentaire présente non seulement l’histoire et l’influence du groupe électronique allemand Kraftwerk, mais aussi tout le mouvement électronique de l’époque. On part aussi loin qu’au lendemain de la 2e guerre mondiale dans une Allemagne en transformation pour présenter comment on en est venu à développer un nouveau style musical à partir des influences rock britanniques et américaines et du free jazz. À travers ce survol de la musique krautrock, on présente évidemment les fondements et l’évolution d’un des plus importants groupes allemands de l’histoire, Kraftwerk. Les fans du groupe et de ce genre musical saliveront certainement en regardant ce documentaire ultra détaillé, permettant d’en apprendre beaucoup plus sur le sujet. Par contre, les moins grands fans risquent de s’ennuyer rapidement, puisque le documentaire s’étend beaucoup trop en longueur avec une durée de 3 heures, sans compter les extras… (mars 2009)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Van Morrison - Under Review 1964-1974 (DVD)

Van Morrison - Under Review 1964-1974

Voici un documentaire présentant le meilleur de la carrière de Van Morrison : ses influences, ses débuts avec le groupe Them et ses meilleures années en solo. Il s’agit essentiellement d’une analyse de ces 10 années par divers spécialistes. À travers les entrevues, on retrouve des extraits rares de concerts et d’émissions de télévision, mais ils sont malheureusement un peu trop courts. On peut également entendre des extraits audio d’entrevues avec Morrison. Le documentaire réussit parfaitement à nous faire prendre conscience de l’importance qu’a eu Van Morrison sur l’histoire de la musique pop et folk contemporaine. Au documentaire de près de 2 heures s’ajoutent quelques extras sans grande importance (des extraits d’entrevues additionnels, un questionnaire interactif sur Van Morrison et les biographies des contributeurs). (juillet 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

½

The Smiths - The Queen Is Dead: A Classic Album Under Review (DVD)

The Smiths - The Queen Is Dead: A Classic Album Under Review

Le groupe britannique The Smiths a véritablement éclos avec son 3e album, The Queen Is Dead, en 1986. Il s’agit de l’album qui leur a permis de passer à l’histoire comme l’un des plus grands groupes. La série Under Review nous offre ici une analyse en profondeur de cet album avec de nombreuses entrevues et divers extraits. Avec 2 heures de documentaire, effleurant aussi d’autres moments de la carrière du groupe, cette analyse est en effet plutôt poussée. Elle l’est même un peu trop puisqu’on en vient à décrocher complètement. Les fans de la première heure, qui désirent en apprendre un peu plus sur leur groupe préféré et cet album qu’ils adorent, y trouveront certainement leur compte. Par contre, les autres risquent de ne pas trop apprécier. Le DVD contient aussi quelques extras mais sans grand intérêt. (octobre 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

TAD - Busted Circuits And Ringing Ears (DVD)

TAD - Busted Circuits And Ringing Ears

Contrairement à d’autres groupes de la scène grunge de Seattle au début des années 90, TAD est demeuré en marge de l’industrie musicale. Par contre, ils sont considérés par plusieurs comme le groupe grunge le plus bruyant et le plus lourd en concert. Ce documentaire de 90 minutes présente les hauts et les bas de la carrière du groupe, qui s’est étendue sur une période d’une dizaine d’années. On peut y entendre des extraits d’entrevues avec quelques-uns des musiciens les plus respectés de Seattle : Krist Novoselic et Chad Channing (Nirvana), Kim Thayil (Soundgarden), Mark Arm (Mudhoney), et plusieurs autres. On peut également y entendre les commentaires des fondateurs de l’étiquette Sub Pop (Bruce Pavitt et Jonathan Poneman), qui a été la pierre angulaire du mouvement grunge. Tout au long du DVD, on peut entendre différents extraits en concert. Par contre, la plupart d’entre eux sont beaucoup trop courts pour véritablement présenter la musique du groupe. Il faudra attendre les 5 vidéoclips offerts en boni pour entendre enfin toutes les possibilités de leur son, ce qui peut être un peu agaçant pour les néophytes de la bande de Tad Doyle. Malgré tout, Busted Circuits And Ringing Ears fait un excellent survol de la carrière de ce groupe au cheminement peu commun. (septembre 2008)

King Of Hearts / MVD

U2 - The Rebirth of Cool: U2 in the Third Millennium (DVD)

U2 - The Rebirth of Cool: U2 in the Third Millennium

Après une période un peu plus expérimentale dans les années 1990 où le groupe a perdu quelque peu de la crédibilité et des fans, U2 est revenu en force en 2000 avec All That You Can’t Leave Behind. Ce documentaire vise essentiellement à démontrer ce retour du groupe dans les années 2000 avec un style à lequel peuvent se raccrocher les fans de la première heure et qui a permis au groupe de reprendre avec certitude sa place de plus grand groupe au monde. On décortique évidemment la création et la production de All That You Can’t Leave Behind, mais aussi celle de How To Dismantle an Atomic Bomb paru 4 ans plus tard. Avec quelques parallèles au passé, le documentaire de 68 minutes est tout de suite intéressant. Malheureusement, il s’essouffle quelque peu après un certain temps alors qu’après tout il n’y a pas tant à dire. En plus, ayant été créé en 2008, le DVD ignore la fin des années 2000 et l’album No Line on the Horizon paru cette année. L’idée de présenter le retour en forme de U2 dans les années 2000 est excellente, mais peut-être un peu mince pour un documentaire complet. On aurait peut-être pu y ajouter un aspect en concert en parlant un peu plus des 2 méga tournées que le groupe a faites et la captation d’un concert de la tournée Vertigo en 3 dimensions. Malgré tout, les commentaires des différents experts risquent fort de plaire aux fans du groupe et leur permettre d’approfondir un peu plus sur la musique de leur groupe préféré. S’ils n’apprendront probablement pas grand-chose, ils pourront par ailleurs hocher de la tête en approbation aux différents commentaires entendus et ainsi se rassurer dans leur opinion de U2. (juin 2009)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Amy Winehouse - The Girl Done Good: A Documentary Review (DVD)

Amy Winehouse - The Girl Done Good: A Documentary Review

Après une carrière d’à peine 5 ans et de 2 albums, voilà qu’on nous offre déjà un documentaire sur la talentueuse chanteuse britannique Amy Winehouse. La première question qu’on se pose est évidemment : « Comment fera-t-on pour emplir 79 minutes avec une si courte carrière? ». Et c’est précisément ce qui agace rapidement. Après que différents experts et amis soient venus nous dire à quel point elle possède une voix unique, une créativité débordante et une personnalité hors du commun, le documentaire devient vite répétitif. Les références aux styles des années 60 sont intéressantes, tout comme son style jazz parfaitement intégré à la musique pop. Solidement appuyées par de nombreux extraits d’Amy ou de ses influences passées, ces références deviennent le cœur du DVD qui fait un très bon lien entre les standards jazz et la contemporaine Amy Winehouse. Par contre, on a beau décortiquer ses 2 albums et parler de ses problèmes personnels, il reste qu’on fait le tour du sujet assez rapidement. Ses fans apprécieront probablement tout de même ce documentaire et ils approfondiront peut-être certains aspects de sa carrière qui leur avaient échappés jusque là. En bout de ligne, c’est un bon portrait détaillé de son début de carrière. (juin 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

The Yardbirds - The Story of The Yardbirds

The Yardbirds - The Story of The Yardbirds

Voici un DVD présentant le premier super groupe du rock n’ roll. Les Yardbirds ont en effet lancé la carrière de 3 des plus grands guitaristes de l’histoire : Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. Même si le groupe n’a existé que 5 ans, entre 1963 et 1968, ils ont su amener le rhythm & blues à un autre niveau, utilisant des riffs lourds qui allaient être repris un peu plus tard dans les premiers balbutiements du heavy metal. Le DVD contient un documentaire de 52 minutes présentant des entrevues avec les membres du groupe, ainsi que différents extraits en concert, surtout enregistrés lors d’émissions de télévision. Même s’il peut sembler court, le documentaire est particulièrement complet et présente un excellent portrait de ce groupe légendaire. En boni, on retrouve 14 minutes du groupe en performance lors d’une émission de télé allemande en 1967, alors que le groupe était désormais un quatuor suite au départ de Jeff Beck 1 an plus tôt. Le DVD contient également un livret détaillé traitant surtout de la réunion du groupe au début des années 2000 pour l’enregistrement d’un nouvel album avec un tas d’artistes invités. Birdland allait sortir en 2003, 35 ans après leur séparation. (mai 2009)

HIQ / ABC / MVD

Zebra - The DVD

Zebra - The DVD

Pour son 30e anniversaire, le groupe de la Nouvelle-Orléans dirigé par Randy Jackson, Zebra, nous offre son tout premier DVD. D'une durée de plus de 2 heures, le documentaire nous raconte l'histoire complète de ces fils spirituels de Led Zeppelin grâce à des entrevues avec les 3 membres, ainsi qu'avec différents amis et collaborateurs. Après une présentation d'environ 25 minutes des débuts du groupe, le documentaire est entrecoupé de pièces en concert, captées en 2006 au House Of Blues de la Nouvelle-Orléans et au Downtown de Farmingdale, New York. Le DVD nous offre également plusieurs bonis, ce qui en fait un document extrêmement complet sur le groupe. J'aurais bien aimé pouvoir visionner un concert en entier, mais l'excellent son qu'on retrouve ici fait en sorte qu'on apprécie chacune des pièces, même si elles ne s'enchaînent pas. En plus, le montage qu'on en a fait, avec une présentation de chaque chanson, rend le tout plutôt agréable. Voici le document ultime de Zebra à se procurer... (septembre 2008)

Vision Work / MVD

½

Black Metal Satanica (DVD)

Black Metal Satanica

Dans les années 80 est né dans les pays scandinaves un mouvement en parallèle au death metal nommé black metal. Ce genre musical traitant de satanisme et d’anti-christianisme a pris de l’ampleur dans les années 90 alors que certains musiciens ont transporté dans la réalité ce qu’ils prônaient dans leurs textes. C’est alors que sont arrivés des automutilations, suicides et meurtres, sans oublier les nombreuses églises incendiées et les cimetières vandalisés. C’est un survol de ce mouvement bien plus que musical que l’on peut voir dans ce documentaire de 78 minutes présentant des entrevues avec différents membres de groupes black metal. Le documentaire réussit à nous faire comprendre les motivations de ces musiciens. Par contre, là où le documentaire rate l’objectif, c’est qu’on parle bien peu de musique, comme si au fond la musique n’avait aucune importance et n’était qu’un moyen de communiquer la colère de ses créateurs. Je ne suis pas un grand fan de ce genre musical n’y ayant jamais découvert de vrais grands artistes, et j’aurais aimé qu’on m’en fasse découvrir. En ce sens, le DVD est raté, mais comme documentaire d’horreur, il n’y a pas mieux. Frissons garantis! (février 2009)

Deadline / Cleopatra / MVD

 

2007 :

 

The Byrds - Under Review (2 DVD)

The Byrds - Under Review (2 DVD)

Au début des années 60, The Byrds faisaient peut-être partie des groupes les moins créatifs musicalement en comparaison avec les Beach Boys, Bob Dylan et les groupes de l’invasion britannique (Beatles, Rolling Stones, etc.). Par contre, ils étaient peut-être les meilleurs musiciens parmi tous ces géants. Ils ont fait leur apparition en tant que groupe folk, mais leur seul talent de musiciens leur a permis d’inventer tour à tour le folk rock et le country rock. Sur ce DVD double, des experts font un retour en profondeur sur la carrière du groupe, analysant dans les moindres détails chaque moment de l’évolution de leur musique à travers leurs différents albums. En fait, le principal problème de ce DVD double est justement d’être beaucoup trop détaillé avec plus de 3 heures de matériel. C’est énorme pour un groupe qui n’a existé que 9 ans et qui, avec seulement quelques albums vraiment intéressants et une poignée de succès radio, est très loin d’avoir connu le succès des Beatles. C’est donc un véritable défi de pouvoir se rendre à la fin des 2 disques sans s’endormir avant. Il faut donc être un fan invétéré du groupe ou de l’évolution de la musique folk dans les années 60 pour y voir un véritable intérêt du début à la fin. Également, ceux qui trouvent que les documentaires demeurent toujours un peu trop en surface seront particulièrement excités en déballant ce DVD double. (décembre 2007)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Nick Drake - Under Review (DVD)

Nick Drake - Under Review

Totalement inconnu au cours de sa courte carrière, Nick Drake est devenu une véritable légende après son décès d’une surdose d’antidépresseurs en 1974, alors qu’il n’était âgé que de 26 ans. Sur ses 3 albums, il a su réinventer le folk rock britannique avec un style unique très « anglais », tant à la voix qu’à la guitare. Ce DVD fait une excellente rétrospective sur sa vie et sa carrière, montrant du même coup à quel point il a influencé les générations futures. Le documentaire non autorisé de 90 minutes présente des commentaires de différents journalistes, musiciens et amis, qui ont côtoyé Drake de près ou qui s’en sont inspirés. On peut également entendre différents extraits de sa musique, en plus de voir un grand nombre de photos. Under Review est une très bonne façon d’en découvrir un peu plus sur Nick Drake, un jeune homme talentueux parti beaucoup trop tôt. (février 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Bob Dylan - The Golden Years 1962-1978 (2 DVD)

Bob Dylan - The Golden Years 1962-1978 (2 DVD)

Ce double DVD biographique non autorisé au sujet de la légende folk américaine Bob Dylan est un regroupement de 2 DVD parus séparément auparavant. Le premier, Tales From A Golden Age : Bob Dylan 1941-1966, présente de magnifique façon les débuts du désormais célèbre chanteur et auteur-compositeur du Minnesota. On y trouve ses premiers balbutiements musicaux à l’adolescence. Mais, ce qui est particulièrement intéressant, c’est de découvrir ses premiers enregistrements et à quel point sa carrière a démarré en flèche, jusqu’à ses œuvres majeures du milieu des années 60, Highway 61 Revisited et Blonde On Blonde. Le deuxième, Bob Dylan 1966-1978 : After The Crash, présente ce qui s’est passé après son accident de moto qui l’a écarté des projecteurs pendant plusieurs mois. On y découvre comment il a su faire preuve d’une grande créativité pendant cette période et comment il s’est redirigé vers le country, travaillant avec le grand Johnny Cash. On présente les difficultés et les bons coups des années 70, mais le DVD de 120 minutes s’avère beaucoup trop long pour conserver l’intérêt. Cette 2e partie du coffret vient définitivement gâcher le documentaire. Heureusement qu’on y trouve du matériel inédit et rare, ce qui peut permettre à ses plus grands fans de faire de belles découvertes. (septembre 2007)

Chrome Dreams / MVD

Thomas Fersen - Bonne fête Hyacinthe (DVD)

Thomas Fersen - Bonne fête Hyacinthe

Le chanteur français nouveau genre Thomas Fersen a filmé l’enregistrement de l’album Le pavillon des fous et la tournée qui a suivi en France, en Belgique, au Québec et en Suisse. C’est donc un résumé de 90 minutes de cette aventure qui est présenté ici, incluant 9 chansons en concert et les répétitions de la tournée Ukulélé. On retrouve aussi en boni sur le DVD 12 chansons audio également enregistrées en spectacle. Malheureusement, ces pièces ne peuvent être écoutées en chaîne, mais seulement en les sélectionnant une à la fois. Bonne fête Hyacinthe est essentiellement un cadeau que Fersen offre à ses nombreux fans, puisque peu de néophytes risquent d’accrocher à ce DVD qui contient trop de contenu inutile. Par contre, ses fans seront enchantés de découvrir les dessous de sa plus récente tournée et de son dernier album. Il faut dire que celui qu’on pourrait qualifier de Stefie Shock français est acclamé de la critique depuis ses débuts sur disque en 1993. Donc, vous pouvez être assurés de n’entendre que de la musique de qualité sur ce DVD, avec en plus des textes particulièrement recherchés. (avril 2007)

Tôt ou Tard / Warner

Genesis - Remember Knebworth 1978: A Midsummer Night's Dream DVD

Genesis - Remember Knebworth 1978: A Midsummer Night’s Dream

Knebworth a été un des plus importants festivals en Angleterre dans les années 70. Après la visite de groupes comme les Rolling Stones et Pink Floyd, le festival accueillait en 1978 le nouveau groupe Genesis, sans Peter Gabriel. On y retrouvait également Jefferson Starship, Tom Petty and the Heartbreakers, Devo, Roy Harper (un habitué du festival), Brand X et Atlanta Rhythm Section. Ce DVD contient un documentaire sur les dessous de ce méga festival, surtout pendant sa préparation. Parmi les éléments les plus intéressants, on retrouve une performance complète lors des tests de son du plus récent succès de Genesis, « Many Too Many ». Puis, il y a leur présence lors du concert pour la pièce « The Lady Lies ». Malheureusement, avec moins de 25 minutes et aucune autre performance sur scène, le documentaire vous semblera bien pauvre. On retrouve tout de même en prime une entrevue en profondeur avec le promoteur du festival, Freddy Bannister. Finalement, les gens qui ont eu la chance d’être sur place à l’époque pourront se rappeler de bons souvenirs avec une réplique du programme officiel de 28 pages vendu lors de l’événement. (mai 2008)

Voiceprint / MVD

½

Guns N' Roses - 2 Classic Albums Under Review: Use Your Illusion I and II (DVD)

Guns N’ Roses - 2 Classic Albums Under Review: Use Your Illusion I and II

En septembre 1991, Guns N’ Roses passait à l’histoire en lançant 2 albums simultanément, et allait ainsi devenir le seul groupe de l’histoire à occuper les 2 premières positions du palmarès Billboard la même semaine. Ce documentaire présente ces 2 albums dans les moindres détails, ainsi que les tournées qui les ont précédés et suivis. Il inclut des séquences rares du groupe à cette époque, ainsi que des entrevues avec des musiciens et choristes qui ont travaillé avec le groupe en studio et sur scène. On retrouve également des commentaires d’amis, biographes, journalistes et DJ qui les ont côtoyés de près au cours des années. Ce qui est particulièrement intéressant avec ce DVD, c’est qu’en plus de décortiquer chaque pièce des 2 disques, on présente le groupe de ses débuts à ce moment, ainsi que ce qui s’est passé par la suite jusqu’à ce jour. Il s’agit donc non seulement d’un documentaire sur Use Your Illusion I and II, mais aussi d’un documentaire sur l’ensemble de la carrière du groupe. (avril 2008)

85 minutes

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Guns N' Roses - DVD Collector's Box DVD

Guns N' Roses - DVD Collector's Box (2 DVD)

Ce coffret regroupe 2 DVD parus il y a quelques années à propos de Guns N’ Roses et de son chanteur, Axl Rose. Il s’agit de DVD non autorisés par Rose et le groupe mais, même si on avait demandé son avis à Rose, il aurait probablement dit non de toute façon. Sex N’ Drugs N’ Rock N’ Roll présente l’historique du groupe par des entrevues avec différents spécialistes de la scène hard rock de Los Angeles. On y présente leurs débuts difficiles, jusqu’aux dernières années d’Axl avec une toute nouvelle formation. On décortique chacun des albums, même le fameux Chinese Democracy qui n’est toujours pas en vente après des années de spéculation sur sa date de parution. The Prettiest Star présente le personnage que représente Axl Rose avec son vilain caractère. On y parle de son enfance à Lafayette en Indiana avant qu’il devienne l’une des vedettes rock les plus acclamées au monde. On revient encore une fois bien sûr sur Chinese Democracy et quelques autres éléments se répètent sur les 2 disques puisqu’ils n’avaient pas été produits à l’origine pour être présentés ensemble. Une portion intéressante de ce 2e DVD, c’est qu’on va un peu plus loin dans les détails des formations qui ont précédé Guns N’ Roses. Chris Weber, un des guitaristes de Hollywood Rose nous raconte dans le détail comment se sont croisés tous ces gens qui ont fait en sorte que Hollywood Rose et L.A. Guns (2 groupes dans lesquels a chanté Axl Rose) ont finalement fusionné pour devenir Guns N’ Roses. L’histoire est plutôt complexe et toutes ces explications aident grandement à y voir plus clair. On peut également entendre les commentaires enrichissants de l’ex-gérante du groupe, Vicky Hamilton, celle qui leur a donné leur première chance dans l’industrie. Les deux documentaires s’avèrent particulièrement intéressants pour en découvrir un peu plus sur les dessous du groupe. Le plus décevant est qu’on n’y entend aucune musique de Guns N’ Roses, ce qui peut être parfois plutôt agaçant, surtout lorsqu’on parle d’un album en particulier et que la musique en arrière-plan n’a rien à voir avec le groupe. (mars 2007)

Chrome Dreams / MVD

½

Kiss Loves You

KISS - Loves You

Voici un documentaire de Jim Heneghan traitant du phénomène KISS. Réalisé sur une période de 10 ans, KISS Loves You débute en 1994 alors que le groupe est au plus bas de sa carrière. Leurs nombreux fans à travers le monde organisent des conventions et démarrent des groupes hommages, espérant grandement que le groupe revienne avec son maquillage et ses costumes de scène qui l’ont rendu célèbre. Lors de l’annonce de leur réunion en 1996, les fans sont devenus totalement hystériques tellement ils espéraient ce retour de leur groupe préféré. KISS demeure certainement encore aujourd’hui le groupe pour lequel on retrouve le plus de personnifications, probablement pas très loin derrière Elvis. Un véritable culte est voué au groupe qui est considéré par plusieurs comme le seul vrai groupe rock n’ roll sur scène avec tous les artifices nécessaires. Le principal intérêt de ce film est de montrer à quel point KISS a eu de l’influence sur les gens et a su gagner leur respect. Le film principal est d’une durée de 1 heure et 13 minutes, mais on retrouve plus de 1 heure 30 minutes d’extras. (décembre 2007)

8th Grade / SVT / MVD

Pink Floyd - The Pink Floyd and Syd Barrett Story (2 DVD)

Pink Floyd - The Pink Floyd and Syd Barrett Story (2 DVD)

Voici le documentaire ultime pour présenter Syd Barrett, le fondateur de Pink Floyd. Lancé à l’origine en 2005, le DVD nous revient maintenant dans une version de luxe. Le documentaire d’origine de 48 minutes y est bien évidemment encore présent, avec un son ambiophonique 5.1, intéressant pour les séquences rares en concert. Par contre, cette fois-ci, on retrouve un deuxième DVD contenant l’intégral des entrevues avec les membres de Pink Floyd : Roger Waters, David Gilmour, Nick Mason et Richard Wright. C’est un documentaire qui s’avère plutôt triste lorsqu’on voit la tangente qu’a prise la vie de Syd Barrett, après avoir été reconnu comme un des musiciens les plus créatifs des années 60. Il s’est en effet enfermé pour le reste de sa vie. D’un autre côté, le documentaire est particulièrement intéressant pour découvrir tous les dessous des débuts de Pink Floyd. On découvre également que l’album Wish You Were Here se voulait en quelque sorte un hommage à Barrett et que celui-ci s’est même retrouvé en studio avec eux lors des séances de « Shine On You Crazy Diamond », alors qu’ils ont tous pris un certain temps avant de le reconnaître. The Pink Floyd and Syd Barrett Story est un documentaire touchant qui plaira à tous les fans du groupe. (juin 2008)

Zeit / MVD

½

Pink Floyd - Meddle: A Classic Album Under Review (DVD)

Pink Floyd - Meddle: A Classic Album Under Review

Meddle est considéré par plusieurs comme le premier véritable album de Pink Floyd. Sans aller jusque là, je dirais qu’il s’agit de l’album qui a démarré véritablement l’ère post-Syd Barrett et qui a permis au disque suivant, The Dark Side Of The Moon, de devenir l’un des plus grands albums de l’histoire. Meddle est composé de 2 pièces principales, "One Of These Days" en ouverture et "Echoes" en fermeture. Il représente pour la première fois le nouveau son de Pink Floyd qui prendra de l’ampleur au cours des années suivantes. Ce DVD se veut une récapitulation de chaque pièce de l’album par des experts et personnes qui ont été près du groupe. Mais, il présente beaucoup plus que ça puisque la première moitié décrit de façon détaillée les débuts du groupe et chaque album jusqu’à Meddle. En plus, un extra d’une dizaine de minutes rend hommage à Syd Barrett décédé à l’été 2006. Un documentaire très intéressant pour ceux qui voudraient en apprendre un peu plus sur les débuts de ce légendaire groupe rock progressif. (juin 2007)

Chrome Dreams / MVD

½

Elvis Presley - Destination Vegas (DVD)

Elvis Presley - Destination Vegas

Destination Vegas est un documentaire non autorisé qui se veut un retour un peu plus en profondeur sur les années d’Elvis à Las Vegas. Jusque là, cette période de sa vie avait surtout fait l’objet de moqueries puisqu’on retrouvait un Elvis qui n’était plus qu’une caricature de lui-même, avec une santé qui se dégradait rapidement. Le film ne dure malheureusement que 45 minutes et la première moitié est consacrée à faire un survol de sa carrière depuis les débuts, ce qui en soit est assez intéressant, mais n’est pas le but annoncé à première vue. On ne fait également qu’un simple survol de ses années à Vegas avec des extraits audio et vidéo inédits. Ce que j’ai trouvé le plus bizarre, c’est la façon dont le montage a été réalisé alors qu’on revient sans cesse avec des performances de ses débuts. Par exemple, on parle d’une chanson de 1969 et l’image suivante nous ramène dans une performance télévisée de ses débuts qui n’a rien à voir. On nous ramène même 2 fois plutôt qu’une la même performance de « Tutti Frutti ». C’est donc un DVD assez faible qui nous est offert ici, un documentaire qui ne va vraiment pas suffisamment loin pour satisfaire le fan d’Elvis, et que les moins grands connaisseurs trouveront insignifiant. D’autres extraits audio inédits nous sont offerts en boni, ainsi qu’une série de photos, mais ce n’est rien pour récupérer le manque évident de matériel intéressant. (janvier 2008)

Wienerworld / MVD

Queen - Under Review 1946-1991: The Freddie Mercury Story

Queen - Under Review 1946-1991: The Freddie Mercury Story

Après plusieurs documentaires retraçant la carrière du groupe Queen, voici un DVD mettant l’accent sur la carrière de son chanteur flamboyant, Freddie Mercury. On y reprend évidemment les grandes lignes de la carrière du groupe, album par album, mais la différence cette fois-ci, c’est qu’on prend comme angle le personnage de Freddie Mercury. Après tout, Queen ne peut pas vraiment exister sans Freddie. La preuve : l’arrivée de Paul Rodgers dans le groupe ces dernières années a nécessité l’emploi d’un autre nom, soit Queen + Paul Rodgers. Le DVD traite également des différents projets solos de Freddie et on peut y entendre plusieurs extraits de sa carrière en parallèle à Queen. De nombreux experts, amis et artistes qui lui rendent hommage sur scène viennent tour à tour exprimer leur point de vue sur celui que l’on considère comme l’un des plus grands performeurs du 20e siècle. C’est une très bonne façon d’en découvrir un peu plus sur l’homme qui a permis à Queen de remplir des arénas et stades un peu partout à travers le monde. Par contre, ceux qui veulent en apprendre plus sur Queen n’auront rien de nouveau à se mettre sous la dent en comparaison avec les autres documentaires disponibles sur le groupe. (décembre 2007)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Queen - DVD Collector's Box (2 DVD)

Queen - DVD Collector’s Box (2 DVD)

Queen est un groupe pop rock britannique qui a eu une carrière bien particulière, hors de tout courant musical. Ces 2 documentaires regroupés présentent l’ensemble de la carrière du groupe grâce à l’avis d’experts musicaux et d’amis des membres du groupe. Il s’agit en fait du regroupement de 2 DVD parus en 2004 et 2005, Magic Moments (plus de 60 minutes) et Under Review 1973-1980 (plus de 100 minutes). Personnellement, j’ai surtout apprécié le second puisqu’il fait un excellent survol du groupe dans les années 70. Il passe chaque album un par un en incluant les principaux 45 tours lancés par le groupe et en présentant des extraits de ces pièces (vidéoclips ou en concert). On décortique certaines pièces dans le détail présentant le jeu de guitare de Brian May et expliquant comment il est arrivé à créer ce son tout à fait unique qu’on lui connaît. Sur Magic Moments par contre, on ne fait qu’effleurer l’ensemble de la carrière du groupe et on se concentre plus sur le côté personnel des gars (un peu trop même), particulièrement celui de Freddie Mercury. Son principal inconvénient est qu’il ne contient aucune musique de Queen, ce qui peut être passablement agaçant. Par exemple, on parle pendant plusieurs minutes de "Bohemian Rhapsody" et ce qu’on entend à l’arrière-plan est une musique quelconque qui ne fait que ressembler vaguement à Queen. Vous y trouverez peut-être tout de même des éléments intéressants, mais de toute façon le DVD Under Review 1973-1980 vaut le coût du coffret à lui seul. Vous pouvez aussi vous procurer le DVD intitulé Under Review 1980-1991. (juillet 2007)

Chrome Dreams / MVD

Keith Richards - Under Review (DVD)

Keith Richards - Under Review

Under Review est un documentaire sur la carrière de Keith Richards, et du même coup, celle des Rolling Stones. En effet, ayant essentiellement évolué au sein de ce groupe mythique au cours des 45 dernières années, la carrière de Richards coïncide avec celle des Stones malgré quelques albums et projets en solo au cours des années 80 et 90. Le documentaire est particulièrement bien fait avec les opinions de nombreux experts. On y découvre les toutes premières influences de Richards dans le rock n' roll et le blues (Chuck Berry, Muddy Waters, etc.) et comment il s'est servi de ces influences pour construire son style unique à la guitare. Les explications du spécialiste de la guitare Wolf Marshall sont particulièrement instructives et nous démontrent à quel point Richards est un guitariste fabuleux et unique qui réussit à fusionner parfaitement la guitare rythmique et soliste. On peut évidemment aussi en apprendre un peu plus sur ses faiblesses vis-à-vis les drogues et sa grande authenticité. Il s'agit d'un vrai rockeur et d'un grand performeur comme il s'en fait peu, et on peut véritablement se demander comment il peut être encore vivant après tous ces abus. À voir l'importance qu'il accordait à la création musicale dans sa vie, on doit comprendre que c'est probablement ce qui le tient encore debout, même si sa meilleure période créative remonte à la 2e moitié des années 60 et au début des années 70. En plus des différents extraits d'entrevues, le DVD non autorisé présente différentes images en concert ou dans la vie de tous les jours, incluant des extraits des plus grands classiques du groupe ("Satisfaction", "Jumping Jack Flash", "Brown Sugar", "Tumbling Dice", "Start Me Up", "It's Only Rock n' Roll" et plusieurs autres). Ce documentaire extrêmement intéressant est un incontournable pour tout amateur de Keith Richards et des Rolling Stones. (octobre 2007)

118 minutes

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Rolling Stones - Under Review: 1967-1969 DVD

The Rolling Stones - Under Review 1967-1969

Après un début en force alors que les Rolling Stones se sont essentiellement fait remarqués grâce à leurs reprises uniques de classiques du R&B, le groupe a véritablement explosé avec le méga succès « (I Can’t Get No) Satisfaction » en 1965. Après une certaine période d’expérimentation, le groupe a connu ses meilleures années créatives avant le tournant de la décennie suivante. C’est cette période précise de la carrière de 45 ans des Rolling Stones qu’on analyse ici dans ses moindres détails. On introduit le tout avec la présentation de l’expérimentation des albums Between The Buttons et Their Satanic Majesties Request, pour ensuite présenter les chefs-d’œuvre Beggars Banquet et Let It Bleed. Ce documentaire non autorisé nous offre les commentaires de spécialistes et de gens qui les ont côtoyés au cours de cette période unique de l’histoire de la musique rock, une période qui allait cimenter une fois pour toutes le style des Rolling Stones pour les décennies à venir. Le documentaire de 85 minutes est donc particulièrement intéressant, autant pour les fans du groupe que pour les musicologues. (mars 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

Bruce Springsteen - Under Review 1978-1982: Tales Of The Working Man (DVD)

Bruce Springsteen - Under Review 1978-1982: Tales Of The Working Man

Le rocker américain Bruce Springsteen a connu ses meilleures années entre le milieu des années 70 et le milieu des années 80, soit entre les albums Born To Run (celui qui l’a fait connaître) et Born In The U.S.A. (son plus populaire). Ce documentaire effleure ces 2 albums pour surtout nous présenter les 3 disques qu’il a enchaînés entre eux, Darkness On The Edge Of Town, The River et Nebraska. Plusieurs spécialistes parlent ici de ses meilleures années en tant qu’auteur, faisant de Springsteen le digne successeur de Bob Dylan. À travers les commentaires de spécialistes, nous pouvons découvrir différents extraits musicaux ou d’entrevues avec le chanteur lui-même. Le documentaire de 82 minutes brosse un très bon portrait de ce légendaire chanteur américain, ce qui en fait donc un DVD intéressant pour ses fans. Par contre, on y trouve peu d’éléments d’intérêt pour ceux qui ne connaîtraient pas son œuvre. (janvier 2008)

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

U2 - The DVD Collector's Box (2 DVD)

U2 - The DVD Collector's Box (2 DVD)

Ce coffret de 2 DVD regroupe des DVD parus en 2003 et 2004 au sujet de U2 (An Unforgettable Journey) et de son chanteur, Bono (God’s Favorite Son). Il s’agit de biographies non autorisées sur lesquelles vous n’entendrez aucune musique de U2. Par contre, les 2 documentaires présentent de façon détaillée la formation du groupe à Dublin en Irlande alors que les 4 amis fréquentaient encore l’école secondaire. On refait le parcours du plus important groupe des 20 dernières années par des entrevues avec des journalistes ainsi que des proches du groupe. L’information déjà détaillée du DVD sur U2 est magnifiquement complétée par celle du DVD sur Bono alors qu’on en ajoute encore un peu plus sur les débuts du groupe. Sur le DVD consacré à Bono, on parle en plus amples détails de l’implication du chanteur dans la communauté, ainsi que ses nombreuses rencontres en tête à tête avec des dirigeants internationaux. En tout, ce sont 2 heures de matériel qui nous permettent d’en découvrir encore un peu plus sur le groupe que nous connaissons déjà très bien. (mai 2007)

Chrome Dreams / MVD

Neil Young – Under Review 1976-2006

Neil Young - Under Review 1976-2006

Après Under Review 1966-1975 paru plus tôt cette année, voici un documentaire présentant une rétrospective de la 2e partie de la carrière de Neil Young. De nombreux experts tracent un portrait des différents albums mis sur le marché par Young à cette époque. Ils expliquent comment il a été faussement associé au mouvement punk à la fin des années 70, alors qu’il n’avait qu’applaudi le mouvement. Les influences du punk et de Neil Young n’ont en fait rien en commun. Le DVD présente des performances sur scène parfois rares, ainsi que de rares extraits d’entrevues, ce qui ajoute énormément à ce documentaire non autorisé. Under Review 1976-2006 est une excellente façon de découvrir une grande partie de la carrière de Neil Young, même si vous devriez aussi vous procurer le premier DVD de la série pour avoir un aperçu des meilleures années de sa carrière. (novembre 2007)

79 minutes

Sexy Intellectual / Chrome Dreams / MVD

All My Loving (DVD)

All My Loving

All My Loving est une émission de télévision de Tony Palmer qui a été diffusée à la BBC en 1968 et qui est enfin disponible sur DVD. L’émission de 60 minutes traite pour la première fois de l’influence de la musique sur la culture pop à travers les artistes les plus créatifs de l’ère moderne. On peut y voir entre autres des images exclusives des plus grands comme The Beatles, Cream, Jimi Hendrix, The Who, Eric Burdon et Pink Floyd. Mais, il y a aussi des extraits d’entrevues très intéressants avec des gars comme Frank Zappa, Paul McCartney, Manfred Mann, etc. Le tout s’entremêle avec des images typiques de l’époque, incluant la guerre du Vietnam. Ce DVD permet essentiellement de prendre à nouveau conscience à quel point la créativité était à son apogée dans la musique pop des années 60. Par contre, j’ai trouvé le montage quelque peu décousu et avec quelques longueurs, ce qui m’a rebuté et a fait en sorte de me rendre en désaccord avec tous ceux qui ont fait l’éloge de ce documentaire à travers les années. C’est tout de même un excellent compte-rendu des artistes les plus marquants des années 60 et de toute l’ère moderne, des artistes qui ont jeté les bases pour ceux qui allaient suivre. En boni, nous avons droit à une entrevue de 40 minutes avec Tony Palmer qui nous explique entre autres que le film est né essentiellement suite à une suggestion de John Lennon et que la BBC était plutôt réticente à le diffuser. (octobre 2007)

Isolde / MVD

 

2006 :

 

Accept - Metal Blast From The Past (DVD + CD)

Accept - Metal Blast From The Past (DVD + CD)

Après Scorpions, on peut dire que le premier vrai groupe métal en provenance de l'Allemagne a été Accept qui a débuté sa carrière en 1979. Malgré une discographie peu élogieuse au point de vue de la créativité, ils ont quand même connu un certain succès au milieu des années 80 grâce principalement à l'album Balls To The Wall et sa chanson-titre. Voici un DVD présentant un documentaire sur le groupe, mais la musique conserve tout de même la vedette. On y trouve en effet 12 pièces en concert à Osaka au Japon en 1985, 3 pièces en concert à Sofia en Bulgarie en 1993 et 7 vidéoclips. On peut également découvrir l'arrière-scène, des photos, la discographie complète avec au moins 2 extraits de chaque album et toutes les paroles, et bien sûr une biographie. En plus, le verso du DVD est un CD sur lequel on retrouve des pièces jamais parues sur disque auparavant (incluant certaines versions démo et acoustiques). Ce qui est aussi intéressant avec le DVD, c'est qu'on peut s'en servir de plusieurs façons, c'est-à-dire en le visionnant tout d'un bout dans un format documentaire ou par morceaux selon ce qu'on préfère. Il aurait donc été bien difficile d'en demander plus puisqu'il s'agit d'un excellent survol de la carrière du groupe. On y trouve aussi tous leurs classiques qui sont intéressants à réentendre, comme les excellentes "Balls To The Wall", "Metal Heart", "I'm A Rebel", "Midnight Mover" et "Generation Clash". Le seul problème à mon point de vue, c'est que le manque d'originalité musicale fait en sorte que leur musique ne vieillit pas nécessairement très bien et que la majorité des morceaux semblent carrément archaïques. De nombreux groupes beaucoup plus âgés sont plus intéressants à revoir sur DVD (Rolling Stones, Led Zeppelin, Black Sabbath, etc.). Mais bon, si vous avez été un fan fini de ces pionniers du métal allemand et que vous aviez tous leurs posters dans votre chambre, vous serez bien heureux de les redécouvrir sur DVD. Pour les autres, vous allez plutôt sourire... Ah! Le métal des années 80!!! (septembre 2006)

MVD

½

Bad Religion - The Riot DVD

Bad Religion - The Riot

Le 29 décembre 1990, le concert que devait donner Bad Religion (avec NOFX et Pennywise) a dû être annulé après une seule performance (celle de Pennywise) alors que le El Portal Theater à North Hollywood a été jugé dangereux par les autorités parce que trop rempli. Cette décision n'a pas été très appréciée des spectateurs qui ont commencé à lancer des bouteilles de bière avant de causer énormément de dommages. C'est cette émeute qui est rapportée ici en totalité, filmée par Richard White, même si on devine plus ce qui s'est passé qu'on le voit vraiment. Quant à moi, la pièce de résistance du DVD est beaucoup plus les extraits d'un concert du groupe capté en 1988 à l'Université de Californie. Le concert était énergique à souhait et on peut y découvrir un jeune groupe qui était sur le point d'enregistrer ses meilleurs albums en carrière, et de devenir une légende. Le seul défaut du concert est la qualité sonore qui laisse à désirer, mais il faut plus voir le DVD comme une pièce de collection, une rareté qui ravira les fans du groupe. Quelques extras intéressants montrent le groupe en arrière-scène lors de la reprise du concert de l'émeute 1 mois plus tard au Hollywood Palladium. On peut également y voir leur performance pour la pièce "I Want To Conquer The World". (novembre 2006)

MVD

David Bowie - Under Review 1976-1979: The Berlin Trilogy

David Bowie - Under Review 1976-1979: The Berlin Trilogy

Au milieu des années 70, David Bowie était l’artiste le plus populaire d’Angleterre, mais sa vie personnelle subissait plus de bas que de hauts. Pour se sortir de ses problèmes de drogue et fuir les médias, il a décidé de partir pour Berlin. Il a alors enregistré 3 albums, parmi ses plus personnels, sans se cacher derrière un personnage comme Ziggy Stardust. Ces 3 albums, qu’on appelle la trilogie de Berlin, sont Low, Heroes et Lodger. Pendant que certains fans se diront déçus de ces albums, préférant ceux de l’époque Ziggy Stardust, d’autres affirmeront que Bowie y est à son meilleur. Ce DVD présente une analyse critique de cette période de la longue carrière de David Bowie. Les albums qu’il enregistre alors, en compagnie de Brian Eno, proposent une musique d’une grande originalité. C’est une musique qui demeurera en marge de la musique populaire, mais qui aura une grande importance dans l’histoire de la musique contemporaine. Il expérimente plus que jamais dans des genres allant du proto punk au pop rock ambiant. Ce DVD, qui s’adresse essentiellement aux fans de Bowie, présente en détail cette époque de sa carrière qui peut sembler sombre, mais qui était tellement créative. On y retrouve essentiellement des entrevues avec divers experts, en plus de performances en concert et en studio. Sans vous faire réellement découvrir le personnage complexe qu’est David Bowie, vous aurez tout de même la possibilité d’en découvrir une période très intéressante. (décembre 2006)

MVD

Leonard Cohen: I'm Your Man DVD

Leonard Cohen - I'm your Man

Leonard Cohen est un poète et compositeur né à Montréal qui a toujours été encensé de la critique, en plus d’être régulièrement nommé par plusieurs artistes comme une influence principale. Ses chansons possèdent une émotion particulière qu’il sait transmettre magnifiquement avec sa voix grave et profonde. En janvier 2005 à Sydney en Australie, une dizaine d’artistes se sont retrouvés pour rendre un hommage particulier à cette légende vivante. Parmi ceux qui étaient présents, notons les noms de U2, Rufus et Martha Wainwright, les sœurs McGarrigle, Beth Orton, Nick Cave, Antony (de Antony and the Johnsons) et Jarvis Cocker. I’m Your Man est un documentaire de Lian Lunson présentant des extraits de ce concert entrecoupés d’entrevues avec les principaux participants. Cohen brillait par son absence lors du concert, mais il est bien présent sur le DVD avec une entrevue qu’on peut découvrir par bouts dans laquelle il nous présente sa vie et ses chansons d’une façon bien personnelle. En conclusion du documentaire, il nous offre même la chanson "Tower of Song" en compagnie des membres de U2, une pièce enregistrée en studio. Ce documentaire constitue un hommage sincère et émouvant, fait avec beaucoup de classe, mais il possède aussi ses défauts. Les extraits du spectacle sont parfois abrégés pour faire place aux entrevues, dont certaines présentent des propos plus ou moins pertinents. Même si le documentaire est accessible aux néophytes, beaucoup risquent de s’y perdre, voire même de s’endormir bien avant la fin des 103 minutes. Je crois plutôt qu’il faut être véritablement fan de Cohen pour demeurer concentré à la fois sur ses chansons et sur les extraits d’entrevues. En boni, le DVD nous offre 4 performances inédites captées à Sydney, ainsi qu’un extrait d’entrevue additionnel avec Cohen. Le son est disponible en version 5.1, mais vous ne vous en rendrez pas trop compte, les effets sonores étant plutôt limités. (janvier 2007)

Christal Films

½

Mission of Burma - Not a Photograph: The Mission of Burma Story DVD

Mission of Burma - Not a Photograph: The Mission of Burma Story

Mission of Burma est un groupe post punk qui a existé entre 1979 et 1983. Le groupe n’a lancé qu’un mini-album, Signals, Calls and Marches, et un album, Vs. Il a été tout de même une influence importante puisqu’on peut voir en eux les ancêtres des Pixies et de Nirvana. Le groupe a décidé de se reformer 19 ans plus tard, le temps de quelques spectacles, avant de continuer à temps plein et d’enregistrer 2 albums, ONoffON en 2004 et The Obliterati en 2006. Ce DVD nous présente l’histoire du groupe de sa création à son arrêt prématuré dû aux problèmes d’oreilles du guitariste Roger Miller. On y découvre également leur retour sur scène en 2002 et l’enregistrement de leur premier album en plus de 20 ans. Le documentaire de 70 minutes inclut des commentaires de chacun des membres du groupe, de quelques personnes de leur entourage immédiat, de musiciens qui ont été influencés par leur musique et de chroniqueurs musicaux. Le montage est particulièrement réussi avec l’intégration de plusieurs extraits musicaux remontant aussi loin qu’avant la formation du groupe. On y trouve également des extraits de quelques spectacles de 2002, ainsi qu’en studio. Tous les extraits de concerts que l’on peut voir dans le documentaire sont disponibles dans leur version intégrale en boni sur le DVD. J’avoue que je ne suis pas un grand connaisseur de la musique de Mission of Burma, mais le DVD permet de les découvrir. Je crois malgré tout qu’il s’adresse plus particulièrement aux fans du groupe qui auront entre les mains l’historique complet de leur groupe préféré. (janvier 2007)

MVD

½

Pixies - Loud Quiet Loud: A Film About the Pixies

Pixies - Loud Quiet Loud: A Film About the Pixies

Entre 1986 et 1992, les Pixies ont lancé 5 albums qui ont permis de jeter les bases de ce qui allait devenir un peu plus tard le grunge avec entre autres Nirvana. Kurt Cobain a d’ailleurs souvent affirmé que les Pixies ont représenté son influence numéro 1. L’influence que ce groupe a eue sur la génération suivante est absolument incroyable, malgré une absence totale de succès populaire, particulièrement dans leur propre pays, les États-Unis. Ce DVD nous offre un documentaire sur les membres du groupe après leur séparation, ainsi que leur réunion de 2004, le temps d’une tournée. On y découvre à quel point ces 4 musiciens n’ont absolument rien à se dire et que leur seul point commun se trouve au niveau musical. On insiste peut-être même un peu trop là-dessus, puisque vient un moment où on le sait qu’ils ne se parlent pas et que c’est inutile de les montrer dans leur loge en train de « ne pas parler »! Après 30 minutes particulièrement intéressantes où on en apprend beaucoup, il y a malheureusement de nombreuses longueurs dans les 55 minutes restantes. Les extraits de spectacles de la tournée de 2004 sont vraiment très bons, mais sont beaucoup trop peu nombreux. En mettant un peu plus l’accent sur la musique, je crois que le DVD aurait été grandement amélioré. On retrouve plus de 30 minutes d’extras (scènes supprimées et commentaires), ainsi qu’un livret de 16 pages, ce qui ajoute une certaine valeur au produit. En conclusion, il s’agit tout de même d’un DVD bien fait et extrêmement intéressant pour tout fan des Pixies qui aimerait avoir des nouvelles du groupe depuis sa séparation. Mais, il ne peut constituer une introduction pour un nouveau fan qui n’y découvrira pas véritablement toute la qualité de leur musique. Après tout, c’est un documentaire… (décembre 2006)

MVD

Queen - Under Review: 1980-1991 (DVD)

Queen - Under Review 1980-1991

Pour faire suite au coffret DVD Collector’s Box présenté le mois passé, voici maintenant Under Review 1980-1991. Ce documentaire fait exactement le même travail que Under Review 1973-1980 qui était inclus dans le coffret. Il présente chacun des albums que Queen a lancé dans les années 80, jusqu’au décès de Freddie Mercury, et même au-delà. Il s’agit de la période où le groupe a atteint son sommet en termes de popularité, remplissant des stades un peu partout à travers le monde. Le groupe a continué à nous proposer une musique en dehors des courants musicaux. Ils ont bien lancé un album disco avec Hot Space, mais c’était en 1982 et le mouvement était déjà passé, puis de toute façon, le disco de Queen n’avait rien à voir avec ce qui avait été en vogue sur les planchers de danse de la fin des années 70. La maladie de Mercury a rendu la deuxième moitié de la décennie un peu plus difficile, même s’ils ont réussi à lancer un de leurs albums les plus solides en 1989 en The Miracle. Ce DVD de 78 minutes fait un excellent survol de la carrière du groupe dans les années 80 et nous permet d’en savoir un peu plus sur eux. C’est un superbe documentaire dans lequel tous les commentaires d’experts et d’amis sont pertinents et jamais ennuyants. En plus, on peut voir et entendre certains extraits rares en concert. (août 2007)

Chrome Dreams / MVD

Metal's Dark Side: The Hard and the Furious - Volume 1 DVD

Metal's Dark Side: The Hard And The Furious Volume 1

Cette série présentera des artistes métal qui ne reçoivent habituellement pas beaucoup d’attention de la part des chaînes musicales spécialisées, soit les artistes de death, black, thrash et speed metal. Présenté par la sexy Jasmin St. Claire, ce premier volume inclut des entrevues avec des membres de Cannibal Corpse, Death Angel, Satyricon, Nevermore et Damageplan. On retrouve également des vidéoclips (non censurés) de ces groupes, en plus d’un hommage au défunt Dimebag Darrell (Damageplan, Pantera) et d’un aperçu du volume 2 de la série. Avec 80 minutes en incluant les extras, il s’agit ici d’une simple introduction dans un très vaste genre musical, mais la suite viendra certainement bien compléter le portrait. Pour les fans du genre seulement. (novembre 2006)

MVD

½

 

2005 :

 

New York Dolls - All Dolled Up

New York Dolls - All Dolled Up

Bob Gruen et son épouse Nadya Beck ont commencé à suivre les New York Dolls avec une caméra un peu par hasard, sentant que le groupe pouvait devenir important. Ils ont finalement tourné plus de 40 heures de matériel sur 3 ans, filmant le groupe dans divers moments de la vie de tournée. C’est un condensé de ce matériel qu’on retrouve ici dans un documentaire de 95 minutes à lequel on ajoute du matériel en boni pour atteindre les 230 minutes. Derrière leurs déguisements féminins, on peut découvrir 5 jeunes gars naïfs qui ne réalisent pas du tout qu’ils deviendront une influence majeure pour de nombreux musiciens à venir. Lorsqu’on les entend sur scène, on réalise à quel point de nombreux groupes qui ont suivi ont carrément copié leur attitude et leur style musical. C’est le cas d’abord pour les Sex Pistols, mais surtout pour la majorité des groupes de glam rock et de hard rock des années 80. Guns N’ Roses, entre autres, en sont les descendants directs. Le documentaire a l’avantage de nous présenter le groupe sous tous ses angles, incluant différentes performances en spectacle. Le son de ces performances n’est malheureusement pas à la hauteur de mixage 5.1 qui nous est offert et qui sert à peu près à rien en bout de ligne compte tenu de la qualité « bootleg » des enregistrements. Malgré cet inconvénient, qui n’est pas trop important finalement, le film réussit merveilleusement à nous amener 35 ans en arrière et à nous plonger littéralement dans l’ambiance qui flottait autour du groupe à l’époque. Parmi les bonis les plus intéressants du DVD, on retrouve 12 performances complètes en concert. Finalement, même si le DVD ne met pas suffisamment en valeur la musique du groupe, il constitue assurément un excellent document pour nous faire connaître cette formation importante de l’histoire de la musique. (avril 2008)

MVD

½

Ramones: End of the Century DVD

Ramones - End Of The Century: The Story Of The Ramones

Il y a 30 ans nous apparaissait un groupe punk de New York qui allait permettre au rock n' roll de survivre dans une industrie musicale en bouleversement. Malheureusement pour eux, les Ramones allaient se faire voler la vedette par une nouvelle invasion britannique dirigée par les Sex Pistols et The Clash, 2 groupes qui se disaient eux-mêmes influencés par les Ramones. Ce manque de reconnaissance du grand public allait se poursuivre tout au long de leur carrière de 20 ans, même si les critiques s'entendent pour dire que sans les Ramones, le rock serait bien différent aujourd'hui. Sur ce DVD, un documentaire de près de 2 heures, vous découvrirez l'histoire complète du groupe, de ses premiers balbutiements au CBGB de New York, jusqu'à son intronisation au temple de la renommée du rock en 2002, avec une mention spéciale concernant les décès de Joey en 2001 et Dee Dee en 2002, 2 mois après leur intronisation. Il n'y a que le décès de Johnny en 2004 qui n'y est pas mentionné. Ce DVD vous permettra de décortiquer les personnalités de chacun des membres du groupe, les tensions qui existaient entre certains et les nombreux problèmes qu'ils ont eu à affronter. Le tout est présenté sur un fond musical de leurs meilleures pièces, même si on pourrait contester la présence plutôt effacée de la musique. Il y a tout de même certains extraits en concert à leurs débuts qui sont passablement époustouflants. J'ai eu la chance de les voir en concert au milieu des années 90 et même si c'était déjà pas mal impressionnant, c'était plutôt loin de leur énergie des débuts. Plusieurs groupes "punks" actuels devraient prendre le temps de s'asseoir devant ce documentaire pour prendre une vraie leçon de rock n' roll et se rendre compte qu'être énergique ne veut pas nécessairement dire de se lancer à gauche et à droite sur scène. En supplément, vous pourrez voir d'autres extraits d'entrevues qui n'ont pas été conservés pour le documentaire, mais qui sont tout de même très intéressants. Je ne crois pas que ce DVD soit la meilleure façon de découvrir le groupe si vous ne connaissez rien de leur musique, mais si vous avez déjà entendu certains albums du groupe et les aimez bien, vous n'aurez d'autres choix que de vous en procurer d'autres après le visionnement de cet historique. Si vous êtes fan, c'est un incontournable qui vous en apprendra encore plus sur le groupe que vous croyez déjà connaître par coeur. (mai 2005)

 

2004 :

 

Pennywise - Home Movies

Home Movies est un regroupement d'enregistrements maison paru en format VHS en 1995. On le retrouve enfin en format DVD. Le DVD, d'une durée d'un peu plus de 40 minutes place la musique passablement en arrière plan. C'est plutôt l'atmosphère de tournée avec Pennywise qu'on met en évidence. On y inclut différentes blagues que les gars se font entre eux dans les chambres d'hôtel et on voit quelques-uns de leurs nombreux lendemains de veille. Mais, on retrouve aussi des extraits en répétition et en spectacle. Il y a entre autres un spectacle en plein air où la sécurité totalement absente fait en sorte que l'énergie des spectateurs se transforme en violence et se transporte à travers les membres du groupe qui en ont plein les bras. Il s'agit d'un vidéo pour les fans seulement, qui ne vous apprendra que très peu de choses sur la musique du groupe punk californien. (décembre 2004)

Epitaph

½

Ramones: Raw DVD

Ramones - Raw

Offert en 2004, ce DVD présente des vidéos-maison du groupe captés lors de leurs différentes tournées, surtout en Italie, en Espagne et au Brésil. À travers ces extraits de la vie des Ramones, on peut visionner une quinzaine de performances inédites en concert, plusieurs enregistrées à Rome en Italie en 1980. Ce concert est d'ailleurs présenté dans son intégralité en boni, tel que présenté à la télé italienne. Il faut noter le manque de rigueur des Italiens qui écrivaient les titres des chansons, mais n'ont presque pas réussi à en écrire correctement. Si ce n'était pas rempli de fautes d'orthographe, c'était carrément le mauvais titre! En boni, on retrouve aussi un grand nombre d'apparitions télé incluant des performances et des entrevues, ainsi que plusieurs scènes rejetées, incluant leur performance de "Chinese Rock" au Festival Provinssirock en Finlande en 1988 (on retrouve d'ailleurs d'autres extraits de leur performance à ce festival dans le contenu principal du DVD). Avec tous ces bonis, le DVD de 105 minutes se prolonge à plus de 5 heures, entièrement constituées de matériel inédit! Personnellement, n'appréciant pas trop les performances en concert interrompues par d'autres trucs, parfois totalement inutiles, vous devinerez que je n'ai pas été complètement emballé par ce DVD qui ne peut plus vraiment être visionné en entier après la première curiosité passée. C'était un peu le même problème avec le DVD sorti cette année End Of The Century: The Story Of The Ramones, mais celui-ci avait l'avantage de faire un survol complet de leur carrière chronologiquement. Raw est donc pour les fans seulement qui y trouveront plusieurs éléments intéressants, mais aussi du contenu inutile qu'ils ne visionneront plus jamais par la suite. (août 2005)

½

 

2000 :

 

Johnny Cash - The Man, His World, His Music (DVD)

Johnny Cash - The Man, His World, His Music (réédition de 2007)

Voici un film de 90 minutes qui passe en revue les différentes facettes de la vie de cette légende du country. La musique occupe le centre du film alors qu’on peut voir des images de Cash dans différents contextes, que ce soit à la chasse, en famille, entre amis, sur la route, en studio ou sur scène. Ces différentes images viennent brosser un bon portrait de sa vie, tout en nous le présentant en tournée à la fin des années 60. On peut le voir en duo avec son épouse June Carter, ainsi qu’avec la légende folk Bob Dylan (qui a tourné country au contact de Johnny Cash). On peut également voir Carl Perkins sur scène interpréter son classique "Blue Suede Shoes". Parmi les 21 pièces offertes ici, on peut entendre plusieurs des classiques de Cash, même si ce ne peut être vu comme une compilation de ses plus grands succès. C’est certain qu’on ne peut s’attendre à une qualité d’image des années 2000, mais la capture vidéo a l’avantage de nous replonger dans une ambiance des années 60. Les fans de Johnny Cash apprécieront assurément ce film qui donne un bon aperçu du personnage. (octobre 2007)

Cherry Red / MVD

½

 

1999 :

 

Buena Vista Social Club DVD

Buena Vista Social Club

Ce documentaire présente la formation du Buena Vista Social Club par Ry Cooder en nous montrant un profil de chacun des musiciens. On y voit comment ce supergroupe cubain a pris forme alors que plusieurs des musiciens avaient déjà pris leur retraite et ne pensaient plus donner de concerts ou enregistrer d'albums considérant leur âge avancé. Mais, grâce à Cooder, le monde entier a pu découvrir le talent immense de ces musiciens sur l'album Buena Vista Social Club. Le documentaire nous offre également des extraits en concert du groupe qui sont malheureusement trop souvent incomplets. La musique ne fait qu'accompagner le documentaire ici, ce qui peut être parfois frustrant. Un des bons moments du documentaire est lorsque le groupe se rend à New York pour jouer au légendaire Carnegie Hall. On peut voir ces hommes d'âge mûr totalement émerveillés devant certains aspects de la ville, pourtant tout simples à nos yeux, mais que les Cubains n'ont jamais eu la chance de voir. On a l'impression de voir des enfants entrer dans un magasin de jouets. Si vous ne connaissez pas encore la musique cubaine, après avoir visionné ce DVD, vous aurez probablement envie de tout découvrir sur la musique unique de ce pays. Il s'agit d'une des meilleures musiques au monde, jouée par des musiciens qui ont véritablement la musique dans le sang. C'est seulement dommage que la musique n'occupe pas une place plus importante sur le DVD. Un concert complet accompagné du documentaire aurait été grandement préférable. Veuillez noter que la majorité du documentaire est en espagnol, sous-titré en anglais. (novembre 2005)

 

1988 :

 

John Lennon - Imagine (DVD)

John Lennon - Imagine (réédition de 2005)

Voici un excellent film documentaire sur John Lennon et par le fait même sur les Beatles. L’ensemble du film a été construit grâce à de nombreuses images et des extraits d’entrevues ramassées par Lennon lui-même au cours des années. C’est donc lui qui en fait la narration grâce à ces extraits d’entrevues, etc. Pendant 106 minutes, Imagine dépeint un très bon portrait de Lennon dans les années 70, tout en remontant aussi loin qu’au tout début des Beatles avec des images d’archives très intéressantes autant en entrevue qu’en performance. On retrouve entre autres l’interprétation de « Don’t Let Me Down » sur le toit de leur studio, la dernière performance devant public des Beatles avant leur séparation. Imagine est un excellent DVD qui permet d’approfondir un peu plus sur le personnage de John Lennon, en plus de découvrir des éléments intéressants des Beatles. Il contient également beaucoup de matériel en boni dont un hommage d’une quinzaine de minutes par les producteurs du film, une performance à la guitare acoustique de « Imagine » jamais vue auparavant, ainsi que des entrevues inédites. (février 2008)

½

 

FAUX DOCUMENTAIRES :

 

Elvis Presley - Elvis Found Alive

Elvis Found Alive (2012)

La même compagnie qui nous a donné le film Paul McCartney Really Is Dead: The Last Testament of George Harrison en 2010 nous revient avec une supposée entrevue avec un Elvis Presley bien vivant. Le film prétend que l’agent fédéral Jon Burrows, le pseudonyme utilisé par Elvis dans les années 1970, a été retrouvé en Californie et qu’il s’agirait bel et bien d’Elvis. Avec le visage caché et une voix « reconnaissable », le supposé Elvis accepte de faire une entrevue dans laquelle il révèle les détails sur sa vie et sa carrière, ainsi que les événements qui l’ont amené à simuler sa mort. Il a seulement accepté de prendre une photo à la toute fin et c’est celle qui se retrouve sur la pochette du DVD (un grand merci à Photoshop…). En fait, le film profite du fait que de nombreux fans n’ont jamais cru à la mort du « king », affirmant qu’une statue de cire était dans la tombe, qu’il ait été aperçu à différents endroits depuis 1977, etc. L’élément le plus intéressant du film est qu’il fait un bon survol de la carrière d’Elvis, même si certains faits un peu plus personnels amenés par « Elvis » doivent être pris avec un grain de sel. Le problème avec un tel film, c’est qu’on en vient à ne plus trop différencier le vrai du faux, et que plusieurs sceptiques risquent de voir renforcer leurs doutes. Un CD est également proposé et contient 15 pièces : des reprises de succès d’Elvis, ainsi que des reprises de pièces plus contemporaines comme « Every Breath You Take » de The Police et « Wanna Be Startin’ Somethin’ » de Michael Jackson. On retrouve aussi une nouvelle chanson, « Lisa Marie ». Il est vrai que la voix du prétendu Elvis possède de grandes similarités avec celle du roi du rock ‘n’ roll, mais en écoutant bien, on peut percevoir des différences. Entre autres, ce ne semble pas être la voix d’un homme de 75 ans qui ne chante plus depuis plus de 30 ans. Elvis Found Alive est donc un document à prendre avec un grain de sel, pour les plus curieux seulement. (avril 2012)

Highway 61 / MVD

Paul McCartney Really Is Dead: The Last Testament of George Harrison

Paul McCartney Really Is Dead: The Last Testament of George Harrison (2010)

Une légende urbaine est née en 1969 qui supposait que Paul McCartney serait décédé en 1966 dans un accident d’automobile et aurait été remplacé par un sosie au sein des Beatles. Cette théorie expliquait pourquoi le groupe avait cessé de donner des concerts, sans oublier de nombreux autres indices sur les pochettes d’albums et dans les textes. Ce qui est nouveau ici, c’est que 2 mini-cassettes auraient été envoyées anonymement aux bureaux de Highway 61 Entertainment en 2005. Ces cassettes contiendraient les confessions de George Harrison enregistrées à l’hôpital en 1999, suite à une attaque à son domicile. Malgré 5 ans de tentatives d’authentification, aucune preuve n’a pu être fournie que cet enregistrement ne contenait pas la voix du vrai George Harrison. Sur ces cassettes, « Harrison » fait le récit complet de ce qui se serait passé, le complot mis en place par le MI5 pour prévenir les nombreux suicides de fans à l’annonce de la mort de Paul. Les membres restants des Beatles auraient alors été menacés de mort par le MI5 s’ils osaient dévoiler le secret, ce qui en soit n’est pas trop logique puisque leur mort aurait aussi entraîné un grand nombre de suicides… On explique donc ainsi le meurtre de John Lennon en 1980 et l’attaque de Harrison, puisqu’ils avaient alors décidé de mettre fin au mensonge. William Campbell, un participant à un concours de sosies de Paul, aurait reçu de nombreuses chirurgies plastiques, en plus d’apprendre à parler et chanter comme Paul et jouer de la basse du côté gauche. « Faul » comme on l’appelait a donc pu remplacer Paul dans les différentes sorties publiques du groupe depuis ce temps. D’ailleurs une entrevue récente avec Harrison nous permet de l’entendre prononcer clairement « Faul » lorsqu’il parle de Paul. Tous les indices laissés par le groupe au cours années suivantes pour faire comprendre au public que Paul McCartney était bel et bien mort ne représentent rien de neuf, à la différence que rien n’est exclu et qu’il y en a vraiment beaucoup. Quelques-uns sont même plutôt tirés par les cheveux, mais l’ensemble nous amène presque à croire au complot. Par contre, quelques incohérences sont plutôt dérangeantes. D’abord, on dit que son décès aurait eu lieu en novembre 1966, mais des indices de son décès auraient été intégrés dans les albums Rubber Soul et Revolver, tous deux parus avant cette date. De plus, on nous apprend à la fin que la femme qui aurait causé sa mort serait Heather Mills dont l’année de naissance est supposée être 1968… Finalement, « Harrison » raconte le tout d’une façon fluide, avec une voix plutôt assurée et une mémoire très précise pour quelqu’un qui vient de subir une attaque et se trouve à l’hôpital. Et c’est sans parler de la qualité de l’enregistrement : est-ce qu’il y avait un studio dans les toilettes de l’hôpital? La théorie de l’excellent imitateur de Harrison pour cet enregistrement est donc beaucoup plus plausible que celle du sosie de Paul pendant toutes ces années. Le film de 97 minutes est extrêmement bien monté et particulièrement intéressant. Il peut même être intéressant à visionner de nouveau tellement il contient de détails. Il amène assurément au questionnement, mais de là à nous convaincre qu’un si important complot ait pu être imaginé, il reste tout un pas à faire. D’autant plus que le supposé sosie de McCartney demeure un artiste très actif et créatif encore aujourd’hui, sous le nom de Sir Paul McCartney… (novembre 2010)

Highway 61 / MVD

Tight – Tight (DVD)

Tight

Sous la gérance de l’actrice porno Bree Olson, l’idée est venue de former un groupe de rock entièrement féminin constitué de vedettes du X. Le documentaire suit la formation de ce groupe et leur première tournée beaucoup trop hâtive alors que les musiciennes maîtrisent à peine leurs instruments. Monica Mayhem, Layla Labelle (de Montréal), Tuesday Cross et Alicia Andrews tentent tant bien que mal de s’imposer sur les scènes rock, mais leur réalité de stars du porno les rattrape bien rapidement. Une tournée d’à peine plus d’un mois aura été suffisante pour faire éclater ce groupe de filles aux égos démesurés, et surtout pas du tout talentueuses… Un peu de nudité et de sexe viennent ajouter du piquant à un film qui s’approche beaucoup plus du freak show que du documentaire musical. (février 2013)

Wild Eye / MVD

½

 

FILMS :

 

 Brimbelle – La ferme de Foin-Foin (DVD)

BrimbelleLa ferme de Foin-Foin (2016)

L’auteure-compositrice et interprète Guylaine Bouthillette (alias Brimbelle) présente son premier DVD (aussi disponible en CD) sur lequel elle invite les tout-petits (1 à 6 ans) à découvrir la ferme de Foin-Foin. On y retrouve 13 chansons accrocheuses aux airs country et folk. Ce film musical permet aux petits de vivre une journée à la ferme en compagnie du fermier Foin-Foin. Ils peuvent ainsi découvrir les différentes tâches, les animaux, mais aussi l’importance de bien se nourrir. Un très beau DVD à faire découvrir aux enfants! (mai 2016)

Introduction

Gregg

 

Blank Generation

Blank Generation (2010)

Blank Generation est un drame musical paru à l’origine en 1980 et mettant en vedette Richard Hell et Carole Bouquet. Nada, une journaliste française (Bouquet), tourne un documentaire à propos d’une vedette montante de la musique, Billy (Hell). Une relation tumultueuse s’établit entre les deux forçant le jeune artiste à faire des choix déchirants. Le film dépeint la scène punk rock new yorkaise de la fin des années 1970, ainsi que les arts en général à cette époque. On y retrouve même l’artiste d’avant-garde Andy Warhol qui y joue son propre rôle. On peut également visionner des performances sur scène de Richard Hell & The Voidoids captées au fameux CBGB. Réalisé par l’Allemand Ulli Lommel, le film présente certains aspects intéressants de cette époque, même si on y retrouve plusieurs moments franchement ennuyants. En fait, l’élément le plus intéressant de cette parution en format DVD est l’ajout d’une nouvelle entrevue de 42 minutes avec Richard Hell au sujet du film. Voici donc un DVD qui s’adresse uniquement aux plus grands fanatiques de Richard Hell et de cette époque de l’histoire musicale contemporaine en particulier. (avril 2010)

MVD

½

Desperately Seeking Paul McCartney

Desperately Seeking Paul McCartney (2008)

En août 1965, une jeune journaliste d’ABC du nom de Ruth Anson demande à Paul McCartney s’il a des projets de mariage. Il lui répond alors : « Seulement si tu m’épouses ». Quarante ans plus tard, elle désire à tout prix retrouver Paul pour savoir s’il se rappelle d’elle. Grâce au réalisateur Marc Cushman, une équipe pourra « l’aider » dans sa quête qui sera tournée pour en faire un documentaire. Rapidement, Cushman réalise qu’il y a peu à tirer d’un tel documentaire et il l’amène dans une direction plus comique, dans le style des télé-réalités. Il manipule sa production pour la rendre plus divertissante et du même coup, plus embarrassante pour Ruth. En bout de ligne, Desperately Seeking Paul McCartney est un film-réalité sans trop de contenu, qui ne présente aucunement McCartney ou les Beatles. La bande originale ne contient que de nouvelles compositions dans le style des Beatles par Alan Bernhoft, David Mark Peterson et Marc Cushman. On peut entendre la musique du film en totalité dans la section des extras du DVD. Dans l’ensemble, ce documentaire s’avère être un divertissement léger, mais pas trop intéressant. (novembre 2008)

BRI / MVD

 Go, Johnny Go! (DVD)

Go, Johnny Go! (2017)

Produit en 1959, Go, Johnny Go était le deuxième et dernier film « jukebox » autour du DJ Alan Freed. Ce film musical raconte l’histoire d’un jeune orphelin au talent de chanteur indéniable nommé Johnny Melody (interprété par Jimmy Clanton) dont Freed tente de lancer la carrière. Par contre, l’élément essentiel du film (et son intérêt) est de voir défiler sur scène quelques-unes des plus grandes vedettes rock ‘n’ roll de l’heure. On peut y entendre Ritchie Valens, Jackie Wilson, Eddie Cochran, Jo-Ann Campbell, The Cadillacs, The Flamingos, et surtout, Chuck Berry. À noter qu’il s’agit de la seule apparition de Ritchie Valens dans un film, lui qui allait perdre la vie peu de temps après dans un écrasement d’avion. Si la trame dramatique du film manque cruellement d’intérêt, il est tout de même agréable de se plonger dans l’atmosphère vivante de la fin des années 1950. Il est aussi grandement plaisant de voir de grands disparus comme Chuck Berry et Ritchie Valens en performance alors qu’ils étaient au sommet de leur art et de leur popularité. (décembre 2017)

Sonar / MVD

½

 

Le guide ultime du Hard Rock

 

 

       

 

 

Recherche personnalisée


 

 

 

Copyright © 2001-2018, Musicomania.ca. Tous droits réservés / All rights reserved.

S'abonner à musicomania_ca sur Twitter / Join musicomania_ca on Twitter