Musicomania.ca - Votre guide musique !  Buy Music CDs at CD Universe. Audio Samples and Reviews Available on Music New Releases 

 

   

 

 

 

 

Sleaze Roxx: Your 80's hard rock and heavy metal resource

 

 

 

 

 

Définissons d’abord le hard rock, que nous pourrions traduire par « rock dur » mais que nous ne ferons pas. Le hard rock, aussi appelé « pop metal », est né à la fin des années 1960. Il tire ses influences du « rock ‘n’ roll » et du « rhythm ‘n’ blues », remontant à Elvis Presley et Chuck Berry, sans oublier les Beatles, tous des artistes influencés par le blues américain.

 

Déjà vers le milieu des années 1960, des groupes comme The Kinks et The Small Faces amènent le rock populaire à un cran plus élevé de « dureté », ajoutant des guitares distorsionnées. Mais, c’est véritablement avec les Rolling Stones, The Who, Cream, Jimi Hendrix et Led Zeppelin que l’on peut commencer à parler de hard rock ou de « heavy metal », avec des guitares lourdes et une section rythmique appuyée et dynamique. Le heavy metal suivra son chemin de son côté en laissant tomber le rock ‘n’ roll swinguant pour se concentrer sur le côté le plus lourd et le plus sombre du rock (Black Sabbath). Quant au hard rock, il poursuivra dans une direction plus pop en conservant le « swing » du rock ‘n’ roll bluesy et des refrains accrocheurs, accessibles à un large public.

 

Le « glam rock » contribuera grandement au développement du hard rock, mettant de l’avant la performance sur scène et le look des musiciens. Au début des années 1970, les artistes les plus marquants qui permettront au genre de véritablement exploser sont Alice Cooper, Aerosmith, AC/DC, KISS et Queen.

Def Leppard viendra ensuite rendre le genre plus accessible que jamais au début des années 1980 et Bon Jovi emboîtera le pas. Par ailleurs, une nouvelle vague de « hair metal » en provenance de Los Angeles changera la face de la musique populaire. Des groupes comme Mötley Crüe et Poison présenteront une musique rock débridée avec un maquillage excessif, des cheveux gonflés et des vêtements extravagants. En parallèle, des groupes un peu plus bruts feront tout de même leur marque comme Guns N’ Roses.

 

Le hard rock a perdu des plumes avec l’avènement du « grunge » au début des années 1990, un genre qui allait désormais ouvrir la porte au rock alternatif. Les années 2000 ont amené un court regain de vie au hard rock, un regain de vie que l’on pourrait plutôt qualifier de soubresaut, grâce à des groupes comme Jet et The Darkness.

 

Le hard rock traite généralement de sujets légers (la fête, les filles, la drogue, l’alcool, le plaisir, etc.). C’est une musique qu’il faut écouter avec le volume au maximum. Les longs solos de guitare électrique font également partie intégrante de ce genre musical, qui a permis de découvrir de nombreux virtuoses de cet instrument essentiel au rock. Une autre caractéristique importante du hard rock : la plupart des albums contiennent au moins une douce ballade.

 

D’autres genres musicaux possèdent des caractéristiques communes avec le hard rock, mais certaines différences évidentes nous permettront de ne pas les considérer pour les besoins de ce site web. Ces principaux genres sont le « heavy metal », le « punk rock », le rock alternatif, le rock progressif et le « pop rock ».

  • Heavy metal : Des propos plus sombres et plus violents. Une musique plus lourde, souvent plus rapide et moins directement inspirée du rock ‘n’ roll bluesy. Le métal classique britannique (Black Sabbath, Iron Maiden, Judas Priest) est le sous-genre qui se rapproche le plus du hard rock. On y associe souvent aussi Led Zeppelin, même si nous les considérerons ici en tant que précurseurs du hard rock.

  • Punk rock : Des propos plus revendicateurs, voire même anarchistes. Une musique rock ‘n’ roll qui revient à la base, généralement plus rapide, sans solos de guitare ni ballades, mais surtout moins accessible. Le « pop punk » et certains groupes contemporains plus positifs peuvent tout de même être comparés au hard rock (Green Day, Blink 182, Fall Out Boy).

  • Rock alternatif : Une musique post-punk avec des propos plus engagés et des compositions plus originales, moins axées sur le rock ‘n’ roll bluesy. Plusieurs artistes présentent tout de même de nombreux points communs avec le hard rock, notamment par l’énergie qu’ils dégagent (REM, Replacements, Pearl Jam).

  • Rock progressif : Des structures musicales plus complexes et de nombreuses expérimentations tentent de donner plus de crédibilité artistique au rock (Yes, Marillion, Dream Theater).

  • Pop rock : Une musique plus accessible, moins axée sur le rock ‘n’ roll et le rhythm ‘n’ blues. C’est une musique qui rejoint un large public (U2, Bryan Adams, Bruce Springsteen).

Les artistes qui cadrent avant tout dans l’une des catégories précédentes ne seront donc pas considérés dans ce guide de hard rock. Vous pourrez découvrir une liste complète des groupes de hard rock et, éventuellement, une page de présentation leur sera tous dédiée contenant un grande nombre d'informations à leur sujet. Vous pourrez également découvrir les meilleurs albums de hard rock parus entre 1965 et aujourd’hui. Vous aurez donc ainsi un portrait complet de l’histoire du hard rock, tel que nous le définissons ici.

 

Nous vous souhaitons une bonne visite et d’agréables découvertes. Et n'oubliez pas de revenir régulièrement pour découvrir les nouvelles pages de présentations ajoutées.

 

Richard Dion

 

 

 

 

 

 

        

 

 

   

 

Musicomania.ca - Votre guide musique !

Copyright © 2010-2012, Musicomania.ca. Tous droits réservés. Courriel